370 millions d'utilisateurs on été affectés par des coupures internet en 2022. | Erik Mclean via Unsplash
370 millions d'utilisateurs on été affectés par des coupures internet en 2022. | Erik Mclean via Unsplash

En 2022, les coupures d'internet ont déjà coûté 9 milliards d'euros à l'économie mondiale

Raison principale de ces black-out: la censure politique.

La collaboration des entreprises coopérant avec des États qui décident de couper internet quand bon leur semble –généralement à des fins de censure politique– coûte cher à l'économie mondiale.

Selon un rapport du comparateur Top10VPN analysé par Ars Technica, un peu plus de 10 milliards de dollars (environ 9 milliards d'euros) ont été perdus en 2022 à cause des coupures d'internet dans le monde. C'est le double du coût relevé pour l'année 2021... et nous sommes à peine en juillet.

Depuis le début de l'année, Top10VPN a suivi les coupures internet dans seize pays différents, mesurant pour chacun les pertes économiques quotidiennes: elles vont de plusieurs centaines de milliers de dollars par jour au Pakistan, à plusieurs centaines de millions en Russie.

Cette dernière est d'ailleurs responsable des pertes les plus importantes, avec 8,77 milliards de dollars au total. La raison est –sans surprise– le contexte de guerre: depuis l'invasion de l'Ukraine, l'accès à Facebook, Instagram et Twitter est bloqué en Russie.

D'autres raisons ont poussé certains gouvernements à couper l'accès à internet. En Syrie, au Soudan ou encore en Algérie, cette pratique est destinée à empêcher la triche lors des périodes d'examen des étudiants, pour des coûts qui peuvent atteindre plus de 6 millions de dollars par jour.

La déconnexion, nouvelle arme de censure

Mais ce qui inquiète le plus demeure la censure politique. Felicia Anthonio, membre de l'ONG AccessNow, qui s'attèle aussi à analyser le phénomène, explique: «Depuis qu'on a commencé à traquer les coupures initiées par les gouvernements, on a constaté une augmentation à une vitesse absolument alarmante.»

Du côté des utilisateurs, ils sont 370 millions à avoir été affectés par des pannes en 2022, majoritairement dues à des tentatives de censure. Dans la plupart des cas, les gouvernements s'accordent avec plusieurs entreprises pour créer un véritable black-out internet, s'attaquer aux réseaux sociaux ou encore ralentir suffisamment la connexion pour qu'il ne soit plus possible que d'envoyer des messages écrits.

Douze des seize gouvernements mis en cause par Top10VPN ont utilisé ces méthodes pour empêcher la diffusion de vidéos de manifestations pacifistes. Par exemple, cela a duré cinq jours au Kazakhstan lors des manifestations contre la hausse des prix de l'énergie. Depuis deux ans, l'Éthiopie et la Birmanie s'en servent aussi pour faire taire les discours anti-guerre.

S'il existe des outils comme les VPN pour accéder à des applications ou des réseaux bannis, il est impossible, en revanche, de «braver une coupure internet généralisée et de naviguer en ligne normalement quand cela se produit».

En ce moment

Plus de 50 jours en vol: le Zephyr, drone de tous les records, est toujours en l'air

Tech

Plus de 50 jours en vol: le Zephyr, drone de tous les records, est toujours en l'air

Conçu par Airbus, le drôle d'animal ne veut plus descendre.

La Corée du Nord offre 100.000 soldats à la Russie pour l'aider en Ukraine

Et Cætera

La Corée du Nord offre 100.000 soldats à la Russie pour l'aider en Ukraine

Une alliance des forces sombres.

Dix anecdotes folles que vous ignoriez sur le mythique SR-71 «Blackbird»

Tech

Dix anecdotes folles que vous ignoriez sur le mythique SR-71 «Blackbird»

L'avion de toutes les extravagances.