Une mine de charbon: celles de palladium ne suffisent plus à satisfaire la demande mondiale. | Dominik Vanyi via Unsplash
Une mine de charbon: celles de palladium ne suffisent plus à satisfaire la demande mondiale. | Dominik Vanyi via Unsplash

37.630

C'est, en euros, le cours d'un kilo de palladium au 25 janvier: le métal vaut désormais plus cher que l'or, et ce grâce à la pollution automobile.

Les investisseurs en matières premières qui, il y a quelques années, se sont fait refourguer du palladium peuvent se réjouir du «Dieselgate», le scandale du trucage des émissions de polluants par les véhicules construits par Volkswagen, révélé en 2015.

Car ils ont peut-être, grâce à la pollution et comme le note Quartz, fait l'affaire de leur vie. Issu principalement des mines de Russie et d'Afrique du Sud, plutôt rare sur terre (0,015 ppm dans la croûte terrestre, nous informe Wikipedia), le métal est très majoritairement utilisé, de nos jours, dans les systèmes antipollution greffés aux automobiles carburant à l'essence.

La demande mondiale tournant de plus en plus le dos aux véhicules diesels, notamment en raison du «Dieselgate», et la Chine connaissant depuis quelques années un boom automobile qui commence à peine à ralentir, la demande mondiale en palladium est désormais plus forte que l'offre et, logiquement, son cours explose. De 130 euros l'once en décembre 2008, il est passé à 1168 euros au 25 janvier 2019: il coûte plus cher que l'or, et la tendance pourrait ne pas s'inverser avant des années. Comme quoi, il n'y a pas que les bitcoins dans la vie.

En ce moment

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Et Cætera

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Avant de fusionner avec les machines il importe de bien (re)définir ce qui relève de l'être humain.

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Et Cætera

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Cantonné à eBay jusqu'à son interdiction, l'achat-vente de squelettes décorés se réfugie dans le flou juridique du réseau social.

La big data en santé, une mine d'or de 12 milliards d'euros pour la Grande-Bretagne

Biz

La big data en santé, une mine d'or de 12 milliards d'euros pour la Grande-Bretagne

La NHS est assise sur un trésor convoité par l'industrie pharmaceutique.