Les Français et les Françaises mangent beaucoup de pizzas. Vraiment beaucoup: vingt-quatre par seconde. | Vita Marija Murenaite via Unsplash
Les Français et les Françaises mangent beaucoup de pizzas. Vraiment beaucoup: vingt-quatre par seconde. | Vita Marija Murenaite via Unsplash

4.580.000.000

C'est, en euros, le chiffre d'affaires amassé par le secteur de la pizza. Dans le monde?

On hésite sur le nombre de zéros: 4,58 milliards d'euros, c'est une somme rondelette –qui correspond, à peu de choses près, au PIB d'un pays comme la Mauritanie (4,7 milliards d'euros). Et c'est ce que représente, en France, le chiffre d'affaires du marché de la pizza, rapporté par le cabinet spécialisé Gira Conseil et repris par l'Observatoire de la Franchise.

Les Français et les Françaises, grosses consommatrices de la denrée circulaire, derrière les États-Unis mais devant l'Italie, ont consommé 745 millions de pizzas en 2017, soit 11 par personne. On s'est amusé à calculer cette somme par seconde: avec 24 pizzas englouties, nous entretenons bien un rapport pantagruélique au produit. S'ils font état d'une montée en gamme de l'aliment, l'Observatoire de la Franchise et Gira Conseil notent un tassement en volume d'un marché qui souffre de la concurrence agressive du burger ainsi que de lacunes en termes d'innovation –soit 5% perdus entre 2015 et 2017. Pour ce qui est de la répartition des lieux d'approvisionnement: 48% des achats s'effectuent dans les pizzerias et autres restaurants. La grande distribution écoule, quant à elle, 25% des ventes du marché.

Au niveau mondial, les chiffres sont plus gigantesques encore. Comme l'indiquent les résultats d'une étude d'Euromonitor, repris par Pizza Magazine (qui d'autre?) dans son Pizza Power Report, l'icône napolitaine a ainsi brassé 134 milliards de dollars (117 milliards d'euros environ) en 2018. Un chiffre d'affaires global qui la place, à titre de comparaison loufoque, entre le PIB de la Hongrie (126 milliards de dollars, soit environ 110 milliards d'euros) et celui du Kazakhstan (137 milliards de dollars, soit 119,6 milliards d'euros). Le marché des États-Unis, où le burger règne encore, s'élève à lui seul à 45,1 milliards de dollars (environ 39 milliards d'euros), dans un marché du fast-food atteignant au total plus de 200 milliards de dollars.

En ce moment

🚀Un moteur «à détonation rotative» 🎈Des chars russes dégonflés 💣La longue portée pour l'Ukraine: l'hebdo de korii.

Et Cætera

🚀Un moteur «à détonation rotative» 🎈Des chars russes dégonflés 💣La longue portée pour l'Ukraine: l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour chasser l'ennui de votre dimanche et prendre de l'avance sur le monde.

✈️ Des F-22 contre un ballon espion chinois ⛽ Total qui pourrait perdre 27 milliards en Irak 🚀 La voiture-fusée de Ferrari, hier sur korii.

Et Cætera

✈️ Des F-22 contre un ballon espion chinois ⛽ Total qui pourrait perdre 27 milliards en Irak 🚀 La voiture-fusée de Ferrari, hier sur korii.

Quatre articles pour prendre de l'avance sur le monde.

✈️Deux drones US à un dollar pour l'Ukraine 💸Le coût faramineux du Brexit 🏎️L'IA pour faire gagner en Formule 1, hier sur korii.

Et Cætera

✈️Deux drones US à un dollar pour l'Ukraine 💸Le coût faramineux du Brexit 🏎️L'IA pour faire gagner en Formule 1, hier sur korii.

Quatre articles pour comprendre le monde en avance.