Méfiez-vous si une personne vous vend ce genre de pièce: ce n'est pas un vrai bitcoin. | Dmitry Moraine via Unsplash
Méfiez-vous si une personne vous vend ce genre de pièce: ce n'est pas un vrai bitcoin. | Dmitry Moraine via Unsplash

5.000

C'est, en dollars, le cours atteint par le bitcoin ces dernières vingt-quatre heures, tiré par un mystérieux ordre d'achat.

Le 16 décembre 2017, le bitcoin pris en pleine frénésie cryptomonétaire atteignait la cime de son cours fluctuant: il s'échangeait sur le marché contre 19.343 dollars (17.200 euros environ). Les mois suivants l'ont vu dégringoler, avec un cours tombé à 3.214 dollars (environ 2.859 euros) le 15 décembre 2018 –soit presqu'un an plus tard, jour pour jour.

800 dollars en quelques heures

Les premiers mois de l'année 2019 ont été un peu plus roses, avec un regain portant la monnaie virtuelle à 4.156 dollars le 1er avril. Une date qui est propice aux blagues et quelques propriétaires de bitcoins ont légitimement dû croire à un canular lorsque, le lendemain, ils ont consulté la valeur de leurs précieux jetons virtuels: le bitcoin avait gagné près de 20% en une petite heure et la tendance semble durer, puisqu'il dépasse à l'heure où ces lignes sont écrites la barre symbolique des 5.000 dollars.

Que s'est-il passé? Personne ne le sait précisément mais on peut grapiller quelques indices qui laissent à penser que cette soudaine grimpette est à mettre sur le compte d'un bitcoin whale, l'un de ces gros investisseurs capables de passer des ordres, à l'achat ou à la vente, sufisamment massifs pour faire chuter ou décoller les cours.

Le spécialiste Oliver von Landsberg-Sadie a analysé les flux et découvert qu'un investisseur a priori asiatique avait passé trois ordres d'achat de 7.000 BTC chacun sur trois plateformes d'échanges distinctes (Coinbase, Kraken et Bitstamp), ordres coordonnés informatiquement pour assurer et amplifier la hausse ainsi provoquée.

Ce sont donc plus de 20.000 bitcoins qui ont été achetés, pour une somme totale dépassant les 100 millions de dollars (près de 89 millions d'euros). Les autres crypto-monnaies (Etherum, Litecoin ou Bitcoin Cash notamment) se sont également orientées vers la hausse et c'est l'ensemble du marché qui se frotte les mains.

La tendance pourrait être durable et le prochain test sera celui de la barre des 6.000 dollars: les personnes qui ne se seraient pas séparées de leurs devises électroniques au creux de la crise récupéreront peut-être leur mise de départ, et celles qui ont investi au plus bas peuvent commencer à calculer leurs gains.

En ce moment

La difficile épargne-retraite, l'arme secrète d'Apple, protéger son smartphone, une journée sur korii.

Et Cætera

La difficile épargne-retraite, l'arme secrète d'Apple, protéger son smartphone, une journée sur korii.

Le récap' du jour.

La viande cultivée en laboratoire passe au stade industriel

Tech

La viande cultivée en laboratoire passe au stade industriel

Une possible révolution pour l'industrie agroalimentaire –tout comme pour les animaux et la planète.

Au Pwn2Own, les hackers protègent l'industrie de ses pires failles logicielles

Tech

Au Pwn2Own, les hackers protègent l'industrie de ses pires failles logicielles

Les enjeux de ce grand show primé de la cybersécurité sont majeurs.