L'opération est menée en collaboration avec Body Labs, une entreprise d'imagerie en 3D rachetée en 2017 par Amazon. | Capture d'écran via YouTube
L'opération est menée en collaboration avec Body Labs, une entreprise d'imagerie en 3D rachetée en 2017 par Amazon. | Capture d'écran via YouTube

Amazon achète votre corps pour 25 dollars (en carte-cadeau)

Si vous avez une demi-heure à perdre et que vous êtes à New York, ça peut vous intéresser.

C'est un membre de l'équipe de Mashable qui a vu la petite annonce dans son flux Instagram, renvoyant vers un forumlaire d'inscription à une opération lancée par Amazon.

Le géant de l'e-commerce propose 25 dollars en carte-cadeau en échange du scan en 3D de votre corps. Deux conditions: s'inscrire avant le 30 juin et pouvoir se déplacer à New York, où seront installés les laboratoires de prises de vue.

Le programme, intitulé Amazon's Real World Image Study, vise à prendre des photos, vidéos et scans des corps de volontaires, habillé·es et en maillots de bains moulants. Le but de ce shooting est d'en savoir plus sur la «diversité des formes des différents corps» et la prise de mesures (poids et taille), selon le formulaire d'inscription.

L'opération, qui prend une trentaine de minutes, est menée en collaboration avec Body Labs, une entreprise d'imagerie en 3D rachetée en 2017 par Amazon. L'entreprise promet de ne collecter aucune donnée à des fins marketing, mais seulement à des fins de recherche.

Elle prend toutefois le soin de faire signer aux participant·es une clause de confidentialité, comme le révèle le journaliste de Mashable –volontaire pour une cartographie salariée. Il lui sera interdit de raconter son expérience et de divulguer toute information recueillie pendant la séance.

CNET rappelle que ce n'est pas la première fois qu'Amazon s'intéresse aux formes des corps humains: en 2018, une grande campagne de mesures, déjà par scan, avait été lancée pour suivre les changements de forme et de taille sur une période de vingt semaines en échange de 250 dollars, toujours en carte-cadeau.

En ce moment

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Et Cætera

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Avant de fusionner avec les machines il importe de bien (re)définir ce qui relève de l'être humain.

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Et Cætera

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Cantonné à eBay jusqu'à son interdiction, l'achat-vente de squelettes décorés se réfugie dans le flou juridique du réseau social.

La big data en santé, une mine d'or de 12 milliards d'euros pour la Grande-Bretagne

Biz

La big data en santé, une mine d'or de 12 milliards d'euros pour la Grande-Bretagne

La NHS est assise sur un trésor convoité par l'industrie pharmaceutique.