Le pot catalytique est utilisé pour réduire la nocivité des gaz d'échappement. | Liz Fitch via Unsplash
Le pot catalytique est utilisé pour réduire la nocivité des gaz d'échappement. | Liz Fitch via Unsplash

Sous votre voiture, un trésor affole les voleurs et leur scie à métaux

Les chapardeurs nocturnes sont à l'affût de ces richesses insoupçonnées.

En quelques minutes, l'affaire est réglée. Des malfrats se glissent avec souplesse sous le ventre du véhicule avant d'en arracher, à l'aide d'une scie, le trésor tant convoité: un pot catalytique.

Il faut dire que cette pièce utilisée pour réduire la nocivité des gaz d'échappement –elle transforme les éléments toxiques en vapeur d'eau, azote et dioxyde de carbone– vaut presque littéralement son pesant d'or. Car l'enveloppe métallique qui la constitue est remplie de métaux précieux, palladium et rhodium en tête.

Depuis quelques années, le prix de ces deux métaux explose. Poussée par le durcissement des réglementations relatives aux émissions des voitures, notamment en Europe et en Chine, la demande de pots catalytiques et de ses composants s'est envolée.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes: en à peine cinq ans, le prix du palladium a quintuplé, jusqu'à atteindre un record de 2.875 dollars (2.370 euros) l'once début 2020, tandis que le prix du rhodium a augmenté de plus de 3.000% sur la même période, rapporte le New York Times.

Aujourd'hui, le prix du palladium gravite autour des 2.300 dollars (1.895 euros) l'once contre près de 21.000 dollars (17.300 euros) l'once de rhodium –tous deux bien au-dessus du prix de l'or.

Cette flambée des prix n'a pas seulement intéressé les traders: elle a également attiré l'attention des chapardeurs qui, sur le marché noir, revendent à bon prix les précieuses pièces dérobées dans la nuit.

Vols en augmentation

Aux États-Unis, les cas de vols de pots catalytiques sont de plus en plus courants. Selon le quotidien new-yorkais, certaines villes du pays ont vu ce type d'effraction être multiplié par huit en à peine un an. Une fois dérobée, la précieuse pièce se revend sans mal une centaine de dollars dans des casses, qui la refourguent en douce à des recycleurs de métaux.

En France, où cette pièce est obligatoire sur tous les véhicules à essence depuis 1993 et sur les véhicules à diesel depuis 1996, le phénomène est connu des services de police. De nombreux vols similaires ont été signalés courant 2020 dans la Sarthe, dans le Tarn-et-Garonne, dans l'Indre ou encore en Haute-Loire et dans le Bas-Rhin.

La hausse des prix du rhodium et du palladium pourrait également avoir une autre conséquence: celle d'accélérer la transition vers les voitures électriques. Les constructeurs automobiles pourraient en effet se tourner davantage vers ces offres, acculés par l'envolée des prix de ces métaux, qui augmentent drastiquement les coûts de production des véhicules classiques.

En ce moment

Pourquoi les jouets stars de Noël seront petits et mous

Biz

Pourquoi les jouets stars de Noël seront petits et mous

Tout se joue sur les océans.

Attention, ces emojis peuvent vous attirer de gros problèmes à l'étranger

Et Cætera

Attention, ces emojis peuvent vous attirer de gros problèmes à l'étranger

Mini-guide contre les maxi-gaffes.

280 mètres, 80 gigawatts par an: Vestas prépare la plus grande éolienne du monde

Tech

280 mètres, 80 gigawatts par an: Vestas prépare la plus grande éolienne du monde

Un colosse à l'horizon.