Pneu qui roule amasse beaucoup d'argent pour Michelin. | Nickolas Nikolic via Unsplash

Pneu qui roule amasse beaucoup d'argent pour Michelin. | Nickolas Nikolic via Unsplash

Les véhicules électriques, bon filon pour les fabricants de pneus

Qui dit besoins particuliers dit nouveau marché.

Pour les profanes, rien ne ressemble plus à un pneu qu'un autre pneu. Pourtant, chaque véhicule a besoin de pneus différents, adaptés selon ses caractéristiques techniques et les fonctions qu'il doit remplir. Les véhicules électriques ont donc eux aussi des exigences particulières.

Si les voitures sur batteries ressemblent à première vue aux voitures thermiques, leur poids est en réalité bien plus élevé. La faute aux batteries nécessaires au fonctionnement d'un véhicule électrique, plus lourdes qu'un moteur à combustion classique.

Cette différence signifie qu'il y a davantage de pression exercée sur les pneus des véhicules électriques. Cela accélère l'usure et augmente la résistance au roulement. D'après ArsTechnica, une augmentation de 20% de la résistance au roulement peut réduire l'autonomie de 5 à 8%.

Or, l'un des objectifs principaux des constructeurs automobiles est que l'autonomie de leurs véhicules électriques souffre le moins possible de la comparaison avec celle des voitures thermiques. Pour équilibrer le poids des batteries, une solution serait d'avoir des pneus qui adhèrent moins à la route. Mais cette option n'est pas forcément souhaitable pour deux raisons.

Compromis

D'abord, le poids des véhicules augmente leur distance de freinage. Ensuite, un autre facteur est à considérer: le couple, qui désigne la puissance de torsion exercée par le moteur pour faire tourner les roues. Sur un moteur électrique, le couple est instantané, ce qui permet des accélérations très réactives mais augmente encore une fois la pression sur les pneus.

Il faut donc trouver le compris délicat permettant d'allier sécurité, performance et autonomie –sans parler des paramètres plus accessoires comme le bruit, qui prend une importance plus grande encore avec un moteur électrique plus silencieux.

Pour ces raisons, les fabricants de pneus travaillent à produire des pneumatiques spécialisés. Dès 2020, Pirelli proposait des pneus spéciaux. En mai 2021, Michelin a lancé les Pilot Sport EV et, en décembre, Goodyear lui a emboîté le pas avec ses ElectricDrive GT.

Toute l'industrie s'y précipite car ces pneus spécialisés sont bien plus chers que les pneumatiques lambda. Avec la progression du secteur des véhicules électriques, le marché s'annonce juteux.

En ce moment

Dans l'espace, le statoréacteur restera longtemps de la science-fiction

Tech

Dans l'espace, le statoréacteur restera longtemps de la science-fiction

La promesse est pourtant belle.

Le Hamas accuse Israël d'avoir tué un plongeur à l'aide d'un dauphin de combat

Et Cætera

Le Hamas accuse Israël d'avoir tué un plongeur à l'aide d'un dauphin de combat

Une accusation pas si bizarre qu'il n'y paraît.

«The Enigma», le diamant noir de 555,5 carats venu d'outre-espace

Tech

«The Enigma», le diamant noir de 555,5 carats venu d'outre-espace

Un investissement extraterrestre.