Les investisseurs et investisseuses sont au septième ciel. | Matthew Haggerty via Unsplash

Les investisseurs et investisseuses sont au septième ciel. | Matthew Haggerty via Unsplash

Les champignons hallucinogènes font tripper Wall Street

Compass Pathways, qui a synthétisé leur principe actif aux vertus prometteuses, cartonne en bourse.

Après le cannabis, les champignons hallucinogènes sont la nouvelle substance récréative qui attire l'attention des médecins pour ses potentielles vertus thérapeutiques. Elle attire donc également celle des fonds d'investissement: Compass Pathways, une entreprise qui est parvenue à en déposer une version synthétique, a ainsi réussi une belle entrée au NASDAQ.

La société britannique a été introduite en bourse le 18 septembre et le prix de l'action a, depuis, bondi de 71%. Après une IPO de 7,5 millions d'actions à 17 dollars l'unité (14,43 euros), leur prix a augmenté jusqu'à atteindre les 29 dollars (24,61 euros).

La molécule qui intéresse tout ce petit monde est la psilocybine, le principe actif offrant à certains champignons leurs propriétés hallucinogènes.

Comme pour le LSD, une autre drogue hallucinogène sur laquelle la science se penche à nouveau, des tests suggèrent qu'elle pourrait aider à traiter la dépression ou le stress post-traumatique. Réussir à synthétiser cette molécule permet aussi de mieux contrôler et sécuriser les effets des champignons.

«Traitement révolutionnaire»

Parmi les nouveaux et nouvelles actionnaires de l'entreprise se trouve Peter Thiel, fondateur de PayPal avec Elon Musk, membre du conseil d'administration de Facebook et créateur de la société de surveillance controversée Palantir.

En 2018, la Food and drugs administration, branche du gouvernement américain chargée des régulations sanitaires, a donné aux avancées de Compass Pathways le statut de «Breakthrough therapy», ou «traitement révolutionnaire».

Ce statut est accordé aux médicaments destinés à soigner une maladie sérieuse lorsque des tests cliniques «indiquent qu'ils pourraient offrir des améliorations substantielles aux thérapies disponibles».

Ce statut a permis d'accélérer le développement du traitement et les demandes d'autorisation de mise sur le marché devraient, selon Bloomberg, être déposées d'ici deux à trois ans.

Le journal précise que le traitement mis au point par Compass devrait consister en une «expérience» sous psilocybine de six à huit heures, précédée et suivie par plusieurs heures de prise en charge psychologique.

Selon le média américain, l'introduction au NASDAQ de Compass Pathways va lui permettre de lever environ 127,5 millions de dollars (108 millions d'euros). Ces fonds vont non seulement servir à poursuivre les tests cliniques, mais aussi à «développer des technologies numériques qui fonctionneront de pair avec les thérapies de Compass».

En ce moment

Le PDG de Philip Morris prône une interdiction de la cigarette d'ici dix ans

Biz

Le PDG de Philip Morris prône une interdiction de la cigarette d'ici dix ans

Poudre aux yeux ou vraie conversion?

Exigeant un tank plus réaliste, un joueur de «War Thunder» partage des documents secret défense

Tech

Exigeant un tank plus réaliste, un joueur de «War Thunder» partage des documents secret défense

La boulette (de canon).

Une mini Ferrari 250 Testa Rossa pour enfants très, très riches

Tech

Une mini Ferrari 250 Testa Rossa pour enfants très, très riches

Avez-vous gardé l'adresse du Père Noël?