Tesla pourrait dépasser les 500.000 véhicules livrés cette année, preuve supplémentaire que Cathie Wood avait vu juste. | Adrian Dennis / AFP
Tesla pourrait dépasser les 500.000 véhicules livrés cette année, preuve supplémentaire que Cathie Wood avait vu juste. | Adrian Dennis / AFP

Cathie Wood et Tesla, un pari à 1.400 milliards qui rapporte gros

Avec des méthodes inédites et beaucoup d'instinct, la patronne de ARK Invest bat Wall Street à plate couture.

En mai 2019, le cours de l'action Tesla peinait à s'arracher du plancher des 40 dollars, niveau autour duquel il tournait depuis quelques années déjà, incapable de prendre son envol.

Patronne du fonds Ark Investment Management, Cathie Wood s'était un peu plus tôt déjà attirée les moqueries de ses pairs à Wall Street en promettant monts, merveilles et gloire financière pour la firme d'Elon Musk. Là, elle doublait la mise en annonçant sans timidité que Tesla serait un jour valorisée à 1.400 milliards de dollars, ce qui supposait une action avoisinant les 6.000 dollars.

En public, beaucoup de rivaux et rivales ont émis de bruyants doutes. En partie parce que Cathie Wood est une femme, cela ne fait aucun doute, également parce que ses prédictions semblaient pour le moins audacieuses, sinon béates d'optimisme.

Ces pessimistes auraient pourtant mieux fait de mettre ces quolibets sous l'étouffoir: près d'un an et demi plus tard, l'action Tesla a vu sa valeur multipliée par 10 et la firme vaut désormais cinq fois plus que Ford et General Motors réunis.

Grâce à ce genre de pari, grâce également à l'arrivée massive sur les marchés des «traders d'un jour» permise par l'émergence d'applications grand public comme Robinhood, Ark Invest est devenu l'un des fonds les plus en vue de la place financière mondiale.

L'instinct et la méthode

Et pour cause: les performances de ses ETF sont exceptionnelles, au point de voir les actifs gérés passer de 300 millions de dollars en 2016 à 29 milliards aujourd'hui. Dédiés aux nouvelles technologies, les portefeuilles de la firme sont divisés en différentes catégories, et explosent les rendements de nombre de leurs concurrents: +101% en douze mois pour ARK Genomic Revolution, +95% pour ARK Next Gen Internet, qui inclut des participations dans Tesla ou Roku notamment ou +71% pour ARK Fintech.

Cathie Wood ne fait rien comme les autres. Dans un milieu où, si l'argent est le nerf de la guerre, l'analyse et l'information sont ses armes les plus secrètes, Ark Invest met tout sur la table: avec force tableurs et commentaires, ses calculs et rapports sont publiés sur son site internet, accessibles à tous et toutes.

L'innovation se fait également dans le recrutement. Aux financiers frais émoulus de coûteuses écoles de commerce, Wood préfère des spécialistes pointu·es, comme en biologie moléculaire ou ingénierie informatique. Ce sont elles et eux qui lui permettent de pointer, bien avant les autres, où les innovations qui vont compter –et profiter– sont en train de naître.

C'est peut-être cette armée de l'ombre, alliée à une appétence immodérée pour l'innovation, qui ont poussé Ark vers des choix des plus judicieux avant l'irruption de la pandémie de Covid-19. Car quand beaucoup d'autres périclitent, les entreprises de la tech sont celles qui tirent les marrons du feu et dessinent, en partie, le monde d'après. «Le coronavirus a catapulté nos plateformes innovantes vers des vitesses supérieures», explique ainsi Wood à Forbes.

Quant aux critiques, Cathie Wood n'en a cure. Ses résultats et une fortune en croissance rapide, estimée aujourd'hui par Forbes à 250 millions de dollars, parlent pour elle. «Elles me mettent presque à l'aise, pour être sincère, car cela signifie que si nous avons raison, les récompenses seront énormes», prédit-elle.

En ce moment

Le vaccin Johnson & Johnson sortira-t-il le monde de la crise?

Biz

Le vaccin Johnson & Johnson sortira-t-il le monde de la crise?

Les études sur son efficacité sont attendues ces prochains jours, mais ses caractéristiques pourraient tout changer.

Lavo, la première batterie à hydrogène pour les particuliers

Tech

Lavo, la première batterie à hydrogène pour les particuliers

Une solution séduisante sur le papier, moins dans la réalité.

Gloire et décadence de Mike Lindell, roi de l'oreiller et fervent soutien de Trump

Et Cætera

Gloire et décadence de Mike Lindell, roi de l'oreiller et fervent soutien de Trump

La fidélité du PDG de MyPillow au président déchu pourrait lui coûter très cher.