Le marché de la location de toilettes mobiles devrait atteindre 24,7 milliards de dollars d'ici à 2025. | The BlowUp via Unsplash

Le marché de la location de toilettes mobiles devrait atteindre 24,7 milliards de dollars d'ici à 2025. | The BlowUp via Unsplash

Le Brexit a fait la fortune des fabricants de toilettes mobiles

Les longues files de camions s'amassant à la frontière ont boosté les fabricants et les importateurs de WC portables.

Le Brexit n'est même pas encore acté que l'on voit déjà depuis plusieurs jours des files interminables de poids lourds à l'entrée du Royaume-Uni. Le 16 décembre, plus de 16.000 camions ont transité par Calais, soit 4.000 de plus que d'ordinaire. «Du jamais-vu», pour Paul-François Schira, le sous-préfet du Pas-de-Calais en charge du Brexit.

Anticipant un «no deal», les entreprises britanniques ont importé des biens à tour de bras pour éviter de possibles pénuries ou de nouvelles taxes. Résultat: jusqu'à dix heures d'attente pour les chauffeurs qui souhaitent passer la frontière. De l'autre coté, dans le Kent, la situation est similaire et les chauffeurs se trouvent confrontés à un problème de taille: où aller lorsque l'on a une envie pressante et qu'un relais routier n'est pas en vue? Pour le moment, c'est le système D: on urine dans une bouteille ou derrière un buisson, au bord de la route.

Afin de remédier à la situation, le gouvernement britannique a donc procédé à un appel d'offres pour fournir des toilettes mobiles et des douches aux conducteurs de poids lourds. Les toilettes seront notamment installées sur les itinéraires de délestage de la M20, la voie qui dessert le tunnel sous la Manche.

Des milliards de dollars

Une véritable aubaine pour les fabricants. Jonathan Worsfold, à la tête de l'entreprise Four Jays, se frotte par exemple les mains. Habituellement, sa société fournit en WC mobiles des exploitations agricoles, des festivals, des mariages ou des séminaires d'entreprises. Autant dire que l'année 2020 se présentait mal, la plupart des événements festifs ou professionnels ayant été annulés pour cause de Covid-19. Mais avec le Brexit, il voit ses commandes remonter en flèche, rapporte le site Wired UK.

«C'est une opportunité pour toute l'industrie», se réjouit Keith Bodinnar, qui importe des toilettes mobiles depuis trente-trois ans. Alors que certaines entreprises du secteur ont vu leurs revenus amputés de 90% depuis le début de l'année, le Brexit pourrait leur permettre de survivre jusqu'en 2022, espère-t-il.

Andy Cartwright, manager pour le Royaume-Uni et l'Irlande du groupe Portable Sanitation Europe, a lui patiemment commencé à faire des stocks de pièces en plastique, au cas où. «Nous avons de grands entrepôts où nous pouvons stocker le matériel, explique-t-il. Quoi qu'il arrive, nous sommes prêts.» Ironie du sort, certaines pièces se retrouvent quand même bloquées... dans les camions coincés dans les embouteillages.

Même sans Brexit très contraignant, le marché des toilettes portables devrait connaître une forte croissance dans les années à venir. Selon un rapport du Grand View Research, le marché de la location de toilettes mobiles devrait atteindre 24,7 milliards de dollars d'ici à 2025, contre 17,3 milliards en 2020, en raison notamment de l'urbanisation et des besoins de l'industrie du bâtiment.

En ce moment

La folle légende des sept personnes détenant les clés d'internet

Tech

La folle légende des sept personnes détenant les clés d'internet

Un fantasme journalistique, mais avec une part de vérité.

Plus de doute: les véhicules électriques sont beaucoup plus verts que ceux à combustion

Tech

Plus de doute: les véhicules électriques sont beaucoup plus verts que ceux à combustion

Ça va mieux en le (re)disant.

Grosse frayeur pour l'ISS, Jeff Bezos pas astronaute, le F-35 trollé par l'US Air Force, l'hebdo de korii.

Et Cætera

Grosse frayeur pour l'ISS, Jeff Bezos pas astronaute, le F-35 trollé par l'US Air Force, l'hebdo de korii.

Dix (courts) articles pour comprendre votre monde autrement, et briller en société.