Pour vous offrir de courtes vacances sur un tel yacht, il faut au moins être niveau 4. Si vous êtes à 7 ou 8, autant acheter le bateau. | Mohamed Masaau via Unsplash
Pour vous offrir de courtes vacances sur un tel yacht, il faut au moins être niveau 4. Si vous êtes à 7 ou 8, autant acheter le bateau. | Mohamed Masaau via Unsplash

Calculez votre fortune grâce à l'indice Bloomberg

Êtes-vous réellement riche, réellement pauvre ou un peu entre les deux?

Calculer sa propre richesse, la mesurer à celle du reste du monde et lui faire correspondre des possibilités concrètes peut se révéler être un exercice périlleux.

La définition du salaire médian et la manière dont vous le surpassez ou, au contraire, le toisez avec frustration peut vous donner une vague idée de votre situation au niveau national. Mais par rapport au paysan pauvre du fin fond de l'Inde ou à Jeff Bezos, l'homme le plus riche du monde, comment vous situez-vous?

Échelle de -2 à 11

Bloomberg a la solution. Le média américain a concocté son propre indice de richesse, une estimation large dont l'imprécision est admise, basée sur les données du Crédit suisse et de son propre index des milliardaires.

L'échelle s'étale de -2 à 11. Le niveau 11 est attribué aux individus possédant une fortune de plus de 100 milliards de dollars: ils ne sont que deux, Jeff Bezos et Bill Gates, et le site relève non sans humour que cette somme leur permettrait de «voyager dans l'espace ou d'éradiquer la polio».

Les personnes se voyant attribuer un indice de -2 à 2 sont les plus pauvres: elles ne possèdent strictement rien ou, le plus souvent, leurs dettes dépassent leur richesse. Cette catégorie représente 1,5 milliard d'individus dans le monde, dont le seul horizon est la subsistance au quotidien.

Un brin mieux loties, les 1,7 milliard de personnes disposant d'un indice 3 correspondent à celles possédant un patrimoine compris entre 1.000 dollars (910 euros) et 10.000 dollars (9.100 euros). Ce niveau correspond, selon Bloomberg, à la moyenne des Américain·es non propriétaires.

L'indice 4 rassemble les 1,3 milliard d'êtres humains dont la richesse s'établit entre 10.000 et 100.000 dollars (entre 9.100 et 91.000 euros) –c'est large, mais même le haut de la fourchette ne permet pas de grandes folies.

Club des résidences secondaires

Le cinquième niveau est déjà beaucoup plus confortable: il concerne, vous l'aurez deviné, les individus disposant d'une fortune allant jusqu'au million de dollars, soit 436 millions de personnes dans le monde.

Le niveau 6 (jusqu'à 10 millions de dollars) est celui de Boris Johnson et de 40 millions d'autres personnes; il autorise l'achat «d'une résidence secondaire en bord de mer».

L'indice 7 (jusqu'à 100 millions de dollars) permet de s'offrir «une troisième demeure, où vous le souhaitez» et ne concerne plus que 1,7 million d'individus.

Le club des 8 (jusqu'au milliard) est plus fermé encore avec 49.000 âmes, celui des 9 dans lesquel se situe Silvio Berlusconi regroupe 2.700 personnes et celui des 10, où Elon Musk a ses entrées, 150 êtres humains seulement. Quant aux deux 11, ils n'attendent que nous.

En ce moment

La plus grosse arnaque de la Silicon Valley, la gentrification vue de Google Maps, le hacking des DAB, une semaine sur korii.

Et Cætera

La plus grosse arnaque de la Silicon Valley, la gentrification vue de Google Maps, le hacking des DAB, une semaine sur korii.

Retour sur une riche semaine.

Des trottinettes télécommandées, Alicem en question, l'espionnage low cost, à lire sur korii.

Et Cætera

Des trottinettes télécommandées, Alicem en question, l'espionnage low cost, à lire sur korii.

Le récap' du jour.

Les personnes en surpoids plus susceptibles d'être censurées par Instagram

Et Cætera

Les personnes en surpoids plus susceptibles d'être censurées par Instagram

L'algorithme de la plateforme signalerait davantage leurs photos dénudées que celles des personnes minces.