Un Trader à la bourse de New York le 30 septembre 2021. | York Spencer Platt / AFP

Un Trader à la bourse de New York le 30 septembre 2021. | York Spencer Platt / AFP

Comment les cryptos contaminent Wall Street

Les portefeuilles se remplissent de cryptomonnaies, et des risques qui y sont associés.

Cinquante-deux entreprises cotées en bourse, collectivement capitalisées à 7,1 billions de dollars (soit 6,1 mille milliards d’euros), sont exposées aux risques des cryptomonnaies, estime une étude d'MSCI, une entreprise d’analyses financières.

Si certaines d’entre elles sont spécialisées dans les cryptomonnaies, comme Coinbase, la première plateforme d’échange de cryptomonnaies, de plus en plus d’entreprises classiques prennent désormais aussi part à ce marché.

Tesla, par exemple, est un simple constructeur automobile, mais l'entreprise dispose de millions de dollars en bitcoins. C'est aussi le cas de l’entreprise d’informatique Microstrategy, ou d'une société de payement électronique, Square fondée de Jack Dorsey, le PDG de Twitter.

D’autres entreprises, comme les banques institutionnelles JP Morgan Chase ou Goldman Sachs proposent à leur clientèle d’investir dans des fonds en cryptomonnaies.

Investissments risqués

Ce que cette incursion des cryptomonnaies dans les finances des entreprises cotées en bourse signifie, explique MSCI, c’est que les portefeuilles des investisseurs institutionnels peuvent ainsi être remplis de ces monnaies sans même qu’il ne le sachent.

Or elles sont extrêmement volatiles. L’investissement en bitcoin de Tesla lui a fait gagner 1,5 milliard, puis perdre 20 millions, puis est remonté à une plus-value de plusieurs centaines de millions, en l'espace de quelques mois.

«Certaines questions simples deviennent très compliquées, explique Harlan Tufford, un chercheur de MSCI. Par exemple, qui dans la boite connait le mot de passe qui permet d’accéder à votre portefeuille privé et anonyme qui contient, vous savez, un milliard en bitcoins? Et comme vous faites pour contrôler ça?».

Les investisseurs comme les cadres de grandes entreprises ne semblent pas prêts pour l’incursion de cette nouvelle technologie dans leurs finances. MSCI a passé en revue le pédigrée de 6.500 membres de conseils conseils d’administrations majeurs. Seuls 79 d’entre eux mentionnent une expérience dans les cryptomonnaies ou la blockchain.

En ce moment

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Et Cætera

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Quatre articles pour poser un autre regard sur le monde.

Le J-20 furtif chinois ne fait pas (encore) peur aux États-Unis

Tech

Le J-20 furtif chinois ne fait pas (encore) peur aux États-Unis

Ses missiles, en revanche...

Les dragons de «Game of Thrones» pourraient-ils réellement voler?

Tech

Les dragons de «Game of Thrones» pourraient-ils réellement voler?

Un ingénieur en aéronautique tente quelques calculs savants.