Le salut est dans le bidet. | Michael Chang / Getty Images / AFP 
Le salut est dans le bidet. | Michael Chang / Getty Images / AFP 

141 rouleaux de papier toilette par personne en 2018: record mondial pour les États-Unis

C'est près du double de la moyenne française, et c'est l'environnement qui en souffre le plus.

«L'iPod nano des popotins»: c'est avec cette magnifique expression que Fast Company présente le bidet portable proposé par la start-up Box Clever via la plateforme de financement participatif Indiegogo.

Pour celles et ceux qui l'ignoreraient, le bidet portable n'est pas une complète nouveauté. Une simple recherche sur Amazon montre que l'objet, cousin moderne de la poire à lavement, dispose d'un réel marché.

Toilettes japonaises à bas coût

En pré-commande pour la somme de 79 dollars (environ 70 euros) et nommée Sonny, la création de Box Clever semble être un bijou de technologie, promettant un lavage post-défécation parfait grâce à une projection d'eau alimentée par une batterie rechargeable.

Le bidet portable n'est pas tout à fait conçu pour être transporté tout au long de la journée dans un sac à dos ou à main, prêt à être dégainé après chaque passage au petit coin. Il a plutôt été pensé pour remplacer, dans les nombreuses salles de bain n'en disposant pas, la version statique et traditionnelle du meuble d'eau apparu en France au XVIIe siècle.

C'est également un moyen de s'offrir, à peu de frais, le confort des dispendieux mais très courants Washlets, qui font le bonheur et la fraîcheur quotidienne des derrières nippons.

Anecdotique? Insolite? En surface seulement, car comme le note Fast Company, Box Clever met le doigt –façon de parler– sur l'obsession des Américain·es pour le papier hygiénique, que Sonny propose d'enrayer.

Cacatastrophe écologique

Selon Statista, les États-Unis sont les plus gros consommateurs de papier toilette au monde, avec 141 rouleaux (soit 12,7 kilos) utilisés en moyenne par chaque individu en 2018. Si l'Allemagne ou la Grande-Bretagne suivent de près, la France arrive loin derrière, avec 71 rouleaux (6,4 kilos) par personne.

Le papier hygiénique a un coût, pour les foyers bien sûr (le marché mondial représente un chiffre d'affaires annuel de près de 73 milliards d'euros), mais surtout pour la planète.

La confection des rouleaux nécessite non seulement de couper des quantités astronomiques d'arbres, mais elle requiert également énormément d'eau et intègre des huiles et des substances chimiques suspectes pour les produits les plus confortables.

À tout ceci, il faut encore ajouter les coûts environnementaux et énergétiques liés au stockage, au transport et à la distribution: même marketé comme écologique, le papier toilette laisse une marque sombre sur notre environnement.

Riche en enseignements, le site Toilet Paper History note que 70% à 75% de la population mondiale n'en utilise pas du tout, préférant d'autres méthodes: la solution est peut-être là.

En ce moment

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Et Cætera

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Avant de fusionner avec les machines il importe de bien (re)définir ce qui relève de l'être humain.

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Et Cætera

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Cantonné à eBay jusqu'à son interdiction, l'achat-vente de squelettes décorés se réfugie dans le flou juridique du réseau social.

La big data en santé, une mine d'or de 12 milliards d'euros pour la Grande-Bretagne

Biz

La big data en santé, une mine d'or de 12 milliards d'euros pour la Grande-Bretagne

La NHS est assise sur un trésor convoité par l'industrie pharmaceutique.