Rare image d'un délit d'initié entre herpestidés. | Dusan Veverkolog via Unsplash
Rare image d'un délit d'initié entre herpestidés. | Dusan Veverkolog via Unsplash

Quand une blague foireuse se transforme en cryptomonnaie mangouste

Une plaisanterie, une nouvelle «shitcoin».

On compte aujourd'hui près de 8.000 cryptomonnaies, de la plus sérieuse comme le Bitcoin aux plus farfelues, comme le PotCoin, utilisé pour financer l'industrie du cannabis, le Mooncoin, fondé sur la distance Terre-Lune, le PutinCoin, destiné à soutenir le président russe, ou même le nuBTC, indexé sur la valeur du sperme des personnes non-vaccinées.

Début décembre, une nouvelle venue a fait son entrée sur le marché des cryptos. Tout a commencé par une simple blague au Congrès américain durant une audience sur la cryptographie le 8 décembre, raconte Business Insider.

Lors d'une séance de questions-réponses à six dirigeants d'entreprises d'actifs numériques, le représentant démocrate à la Chambre des représentants Brad Sherman s'en est pris à la prolifération des «shitcoins», ces cryptomonnaies sans réelle valeur qui finissent par prendre le dessus sur les autres.

«Le Bitoin peut être remplacé par l'Ether, qui lui-même peut s'échanger contre du DogeCoin. Cela pourrait aussi bien être un jeton de Hamster ou de Cobra, ou encore de mangouste», a plaisanté l'élu.

Il n'en fallait pas moins pour inspirer certains développeurs, qui ont immédiatement lancé un «MongooseCoin» (jeton de mangouste). La monnaie est apparue dans les heures suivantes sur les plateformes d'échange comme Avalanche, Polygon et Binance.

Les millions des mèmes

En quelques heures seulement, le MongooseCoin avait raflé une capitalisation boursière de 2 millions de dollars et gagné 320.000% par rapport à son prix de lancement, rapportait le site Mashable le 8 décembre. Le Hamster Coin, qui existait déjà avant l'intervention de Brad Sherman, a également flambé de 80% à la suite des déclarations de ce dernier.

L'affaire pourrait porter à rire si ce genre de mascarade n'était pas représentatif d'une partie du marché des cryptomonnaies. Le DogeCoin, avec pour mascotte un chien Shiba Inu, avait lui-même prospéré sur une blague en décembre 2013, avant de devenir la 11e cryptomonnaie la plus importante en matière de capitalisation boursière.

Ce jeton a entraîné la création de toute une galaxie de mème coins, dont son clone le Shiba Inu en août 2020, qui draine à présent une capitalisation de plus de 16 milliards d'euros et une communauté de milliers de fans.

Interrogé par Bloomberg sur le MoongoseCoin, Brad Sherman a réitéré ses critiques envers les shitcoins. «Comment pouvez-vous être prêts à payer une fortune pour un Bitcoin, si vous n'êtes pas certain que dans vingt ans, il sera plus précieux qu'un jeton de Hamster», a-t-il raillé.

«Et comment payer quoi que ce soit pour un jeton de Hamster, si une blague faite par un membre chauve du Congrès de Los Angeles le réduit en miettes avec ses dents de mangouste?» Pour rappel, la mangouste est un petit carnivore possédant un puissant venin et dont le plat préféré est le serpent.

En ce moment

Le mythique An-225 Mriya, plus gros avion cargo du monde, pourrait bientôt renaître

Tech

Le mythique An-225 Mriya, plus gros avion cargo du monde, pourrait bientôt renaître

Richard Branson semble vouloir faire revoler le monstre.

On vient peut-être de faire un grand pas vers la compréhension de la matière noire

Tech

On vient peut-être de faire un grand pas vers la compréhension de la matière noire

La clé? Le neutrino et ses trois saveurs qui, comme les mousquetaires, étaient en fait quatre.

✈️ Le sale état des avions de chasse US 🚗 Le tuning militaire fou des Ukrainiens 🛏️ Des avions couchettes, hier sur korii.

Et Cætera

✈️ Le sale état des avions de chasse US 🚗 Le tuning militaire fou des Ukrainiens 🛏️ Des avions couchettes, hier sur korii.

Quatre articles pour jeter un autre œil sur le monde.