Une petite pièce pour une grande générosité? | Donation dollar / Royal Australian Mint
Une petite pièce pour une grande générosité? | Donation dollar / Royal Australian Mint

Le «Donation Dollar», une pièce pour inciter à la générosité

La Monnaie royale australienne veut en fabriquer 25 millions, sur une idée de l'agence Saatchi & Saatchi.

Une pour chaque personne vivant en Australie: tel est le premier objectif que s'est fixé la Monnaie royale du pays avec le «Donation Dollar» avant, elle l'espère, de faire croître régulièrement sa mise en circulation.

Ces pièces d'un dollar australien [62 centimes d'euro] peuvent être utilisées pour n'importe quel paiement, mais sont avant tout destinées à être données à des associations.

Le Community Council for Australia (CCA), qui regroupe plus de 50.000 associations australiennes, soutient cette initiative lancée lors de la journée internationale de la solidarité le 5 septembre dernier.

Le projet est ancien: l'idée a germé en 2013. «Nous voulions que les Australiens considèrent les pièces comme autre chose que la moitié des transactions en espèces. [...] L'idée initiale était de créer un jeton qui permettrait à ces personnes de faire un don pour mieux soutenir plusieurs organismes de bienfaisance», relate Mark Cartwright, de la Monnaie royale australienne.

Cette première piste n'aboutit pas. Deux ans plus tard, une monnaie de soutien aux anciens combattants est envisagée, mais ne fonctionne pas non plus. Finalement, l'agence publicitaire Saatchi & Saatchi propose l'idée du «Donation Dollar» qui, elle, sera suivie jusqu'au bout.

1,84 milliard d'euros en dix ans?

«Étant donné que le cycle de vie d’une pièce est de trente ans, celle-ci a une longue existence. Si nous créons un élan précoce, nous espérons que les Australiens verront ces pièces et partageront des photos lorsqu'ils les trouveront, puis les donneront aux associations caritatives de leur choix», poursuit-il.

Si, à terme, chaque Australien·ne donnait un «Donation Dollar» par mois, cela permettrait aux associations de lever trois milliards de dollars australiens supplémentaires [1,84 milliard d'euros]. Mais ces pièces ne risquent-elles pas plutôt de faire le bonheur des collectionneurs et des collectionneuses?

«Certaines personnes ont essayé de vendre ces pièces en ligne, raconte Mark Cartwright. Notre communauté a dit non, nous ne les collectionnerons pas, assurez-vous de les donner. [...] La plupart des gens comprennent, et nous pouvons voir que nous avons raison d'être optimistes.»

En ce moment

Comment les cryptos contaminent Wall Street

Biz

Comment les cryptos contaminent Wall Street

Les portefeuilles se remplissent de cryptomonnaies, et des risques qui y sont associés.

Après des mois sans voler, les pilotes multiplient les erreurs

Et Cætera

Après des mois sans voler, les pilotes multiplient les erreurs

La pandémie a considérablement ralenti les vols commerciaux et les équipages ont un peu perdu la main.

Les camions qui roulent au GNL polluent plus que le diesel

Tech

Les camions qui roulent au GNL polluent plus que le diesel

«L'énergie fossile la plus propre du monde» n'est pas si écolo que ça…