De la normalisation de l'usage du cannabis. | Shelby Ireland via Unsplash
De la normalisation de l'usage du cannabis. | Shelby Ireland via Unsplash

Aux États-Unis, Amazon milite pour légaliser la consommation de cannabis

En réalité, elle n'a pas vraiment le choix.

«Amazon soutient l'effort pour réformer la politique nationale en matière de cannabis»: c'est le titre surprenant d'une annonce faite par les communicants du «everything store» sur son blog corporate.

Si la consommation de cannabis est légale dans certain États américains, elle ne l'est pas au niveau fédéral. C'est là que le géant du e-commerce engage ses forces, déploie ses lobbyistes et cherche désormais à faire peser la balance, afin de standardiser ses politiques d'embauche dans tout le pays. Dès juin, la firme mettait d'ailleurs un premier pied dans la porte et abandonnait de son propre chef les tests de consommation de cannabis pour ses futurs enrôlements.

Car si la firme cite de réelles raisons d'équité, les tests pré-embauche de consommation «ont un impact disproportionné sur les personnes de couleur et agissent comme une barrière à l'emploi», sa motivation la plus solide est peut-être plus pragmatique: Amazon a besoin de bras, qu'elle peine à trouver sur un marché de l'emploi américain en pleine pénurie de main d'œuvre.

Le 14 septembre, Amazon annonçait ainsi chercher à embaucher la bagatelle de 125.000 travailleurs et travailleuses supplémentaires pour l'ensemble de ses entrepôts américains, ainsi que 40.000 personnes à des postes d'encadrement ou dans des branches non logistiques.

Le paquet

Dans le même temps, elle annonçait augmenter son propre salaire minimum à 18 dollars de l'heure (15,3 euros de l'heure)–une décision qui, concurrence oblige, obligera l'ensemble des gros employeurs à suivre et bénéficiera à l'ensemble du salariat américain.

La firme annonçait également de nouveaux bonus inédits, parfois sous forme de cash (jusqu'à 3.000 dollars à l'embauche dans certains endroits) ou par le remboursement, le cas échéant, de l'intégralité des frais de scolarité de ses salariés-étudiants. Bref: pour continuer à grossir comme elle l'entend et surfer sur l'incroyable boost de croissance que lui a offert la pandémie, l'entreprise met le paquet, car elle n'a pas d'autre choix.

Dans ce contexte d'embauches compliquées, la consommation de cannabis semble constituer un frein important. Début septembre, Bloomberg annonçait qu'Amazon demandait également à ses sous-traitants logistiques de rendre public le fait qu'ils abandonnaient les tests anti-drogue préalables à l'embauche –posant alors quelques questions au sujet des assurances et de la responsabilité.

Bloomberg précise encore qu'Amazon, pour défendre son choix –sans sourcer le chiffre à l'appui– que si elle s'en tenait aux tests relatifs à la consommation d'opiacés et d'amphétamines, elle pourrait s'adresser à 400% de plus de candidats.

Cette fois, l'entreprise explique noir sur blanc que son annonce ne concerne que les postes «non régulés par les lois du département des Transports». Il faudra bien ça, et sans doute plus, pour atteindre la masse salariale de 925.000 âmes qu'elle compte atteindre d'ici la fin de l'année aux États-Unis –dans le monde, c'est plus d'un million et demi de personnes qui devraient alors dépendre du géant.

En ce moment

L'entourloupe de la «shrinkflation», menace sur l'éolien, la surprise hypersonique chinoise, une journée sur korii.

Et Cætera

L'entourloupe de la «shrinkflation», menace sur l'éolien, la surprise hypersonique chinoise, une journée sur korii.

Quatre articles pour jeter un autre regard sur le monde.

Cette start-up veut construire des fermes verticales souterraines

Tech

Cette start-up veut construire des fermes verticales souterraines

Produire sa nourriture dans des trous, c'est le concept audacieux de GreenForges.

Pourquoi le changement climatique menace l'électricité éolienne

Tech

Pourquoi le changement climatique menace l'électricité éolienne

La vitesse du vent a tendance à s'affaiblir sous les latitudes tempérées, ce qui compromet le potentiel des éoliennes.