Le patron d'Alibaba Jack Ma, dont le capital a déjà été réduit de 12 milliards de dollars sous le coup des régulations financières, a (encore plus) de soucis à se faire. | STR / AFP

Le patron d'Alibaba Jack Ma, dont le capital a déjà été réduit de 12 milliards de dollars sous le coup des régulations financières, a (encore plus) de soucis à se faire. | STR / AFP

Xi Jinping exige que les milliardaires chinois rendent l'argent

Les tycoons multiplient les dons afin d'entrer dans les bonnes grâces du pouvoir.

Sale temps pour les milliardaires chinois. Depuis l'annulation de l'introduction en bourse d'Alibaba, qui s'annonçait être l'une des plus importantes de l'histoire, le gouvernement n'en finit plus de resserrer l'étau autour du secteur privé.

Amendes, lois anti-monopole, encadrement de l'utilisation des algorithmes, réduction du temps de jeux en ligne pour les mineurs... Pékin est en pleine reprise en main, des entreprises de la tech notamment, jugées trop puissantes et pas suffisamment en accord avec les intérêts de la nation.

En plus de ces nouvelles régulations, Xi Jinping a récemment mis au premier plan de ses déclarations le concept de «prospérité commune», une autre formule pour désigner la redistribution des richesses, et qui s'inscrit dans un retour marqué aux fondamentaux communistes. Les entreprises tech ne sont pas seules dans le collimateur du gouvernement, les richissimes patrons le sont aussi.

More money more problems

Si le président chinois a reconnu que, lors de sa phrase d'ouverture économique, le pays avait accepté que certains citoyens deviennent riches avant les autres, il affirme qu'il est désormais temps de «réguler les revenus excessivement hauts et encourager les groupes à haut revenus à rendre davantage à la société».

Il n'en a pas fallu plus pour que les Chinois fortunés soient soudainement pris d'une fièvre caritative. Tencent a ainsi promis 6,53 milliards d'euros pour alimenter un «programme de prospérité commune». Chen Lei, le directeur de Pinduoduo, a quant à lui annoncé qu'il dédierait 1,27 milliard d'euros à la modernisation de l'agriculture et à la revitalisation des zones rurales. Quant aux universités du pays, elles voient elles aussi affluer de véritables fortunes.

D'après Bloomberg, les donations de milliardaires chinois en 2021 sont d'ores et déjà 20% supérieures à toutes celles de l'an dernier. «Le plus effrayant pour eux, c'est qu'ils ne savent pas quelle somme est considérée comme suffisante, explique un cadre d'un organisme de charité au Financial Times. La seule chose qu'ils peuvent faire, c'est regarder combien leurs pairs ont donné et essayer d'en faire autant.»

En ce moment

Comment faire un arôme fraise des bois à partir des déchets d'une poubelle

Tech

Comment faire un arôme fraise des bois à partir des déchets d'une poubelle

Les champignons sont champions pour produire des composés aromatiques.

Voitures, implants mammaires, fromages pourris: l'incroyable loterie des soldeurs de containers

Biz

Voitures, implants mammaires, fromages pourris: l'incroyable loterie des soldeurs de containers

Des trésors ou des déchets, mais un business étonnant.

Par accident, des scientifiques ont peut-être révolutionné le secteur énergétique

Tech

Par accident, des scientifiques ont peut-être révolutionné le secteur énergétique

Un ammoniaque plus vert qui pourrait tout changer.