À perte de vue, mais frappé par l'inflation. | Markus Spiske via Unsplash
À perte de vue, mais frappé par l'inflation. | Markus Spiske via Unsplash

Mauvaise nouvelle: le prix de l'énergie solaire grimpe pour la première fois depuis sept ans

Une menace pour nos objectifs climatiques.

Ces dernières années, le prix de l'énergie solaire a connu une dégringolade vertigineuse. Durant la dernière décennie, son coût a baissé de 89%. «L'énergie solaire fournit désormais l'électricité la moins chère de l'histoire», vantait en 2020 le site Carbon Brief.

Selon l'Agence internationale de l'énergie (AIE), le prix du megawattheure solaire se situe désormais sous la barre des 20 dollars en Chine et en Inde, soit deux à trois fois moins cher que le gaz ou le charbon. Cette chute impressionnante a permis dans le même temps de multiplier par dix-neuf le nombre d'installations solaires dans le monde, souligne Bloomberg.

Depuis quelques semaines, la tendance s'est pourtant inversée pour la première fois depuis 2014, selon un rapport de Wood Makenzie, date à laquelle l'organisme a commencé à établir ses statistiques.

Au deuxième trimestre 2021, le prix de l'énergie solaire aux États-Unis a augmenté de 6% sur un an, soit un chiffre supérieur à celui de l'inflation (4,8%). La plupart des développeurs de projets ont encore suffisamment de stock jusqu'à la fin de l'année, mais la situation pourrait encore se tendre en 2022 avec la reprise des commandes, s'inquiète le bureau d'analyse.

Inflation solaire

Comme c'est le cas des puces électroniques, cette hausse des prix s'explique à la fois par une forte demande et une offre insuffisante. Entre avril et juin, plus de 3 millions de nouveaux équipements solaires ont été installés aux États-Unis, notamment dans le secteur résidentiel, atteste Wood Makenzie.

«La demande en silicium polycristallin a considérablement augmenté ces dernières semaines», confirme le site Energy Trends, spécialisé dans les prix de l'énergie. «La plupart des fournisseurs n'ont pratiquement plus aucun stock à vendre.»

Comble de malheur, la politique de restriction énergétique dans le Yunnan, une des principales régions de production, a entraîné une diminution de 90% de la production de silicium industriel entre septembre et décembre, rapporte encore le site. Ajoutez à cela la forte hausse des autres matières premières qui entrent dans la composition des panneaux (aluminium, acier…), et vous obtenez un cocktail détonnant.

Cette situation représente clairement une menace pour les objectifs climatiques de Joe Biden, s'inquiète Wood Mackenzie. Le président américain a présenté le 8 septembre dernier un grand plan énergétique avec pour objectif de produire 45% de son électricité avec du solaire d'ici 2050, contre à peine 4% aujourd'hui.

Sauf que ces prévisions sont basées sur la tendance baissière du prix du solaire de ces dernières années, qui semble aujourd'hui remise en question, du moins pour plusieurs mois voire plusieurs années.

D'autres nuages noirs pourraient venir s'ajouter à cette inflation, comme la réduction des politiques de subvention au solaire, met également en garde l'Agence internationale de l'énergie.

Pour l'instant, les États-Unis vivent sur leur stock et continuer à installer de nouvelles capacités à un rythme soutenu. La Chine a commencé à construire de nouvelles usines de production de silicium polycristallin. Mais la situation devrait rester tendue encore un bon moment. Le signal n'est pas très bon, alors qu'on s'attend à une augmentation de 5% des émissions de CO2 cette année.

En ce moment

L'entourloupe de la «shrinkflation», menace sur l'éolien, la surprise hypersonique chinoise, une journée sur korii.

Et Cætera

L'entourloupe de la «shrinkflation», menace sur l'éolien, la surprise hypersonique chinoise, une journée sur korii.

Quatre articles pour jeter un autre regard sur le monde.

Cette start-up veut construire des fermes verticales souterraines

Tech

Cette start-up veut construire des fermes verticales souterraines

Produire sa nourriture dans des trous, c'est le concept audacieux de GreenForges.

Pourquoi le changement climatique menace l'électricité éolienne

Tech

Pourquoi le changement climatique menace l'électricité éolienne

La vitesse du vent a tendance à s'affaiblir sous les latitudes tempérées, ce qui compromet le potentiel des éoliennes.