«Une demi-baguette, s'il vous plait.» | Federico PARRA / AFP
«Une demi-baguette, s'il vous plait.» | Federico PARRA / AFP

Le Venezuela va (encore) supprimer 6 zéros à sa monnaie

Le nouveau billet d'un million de bolívars ne valait déjà plus que 26 centimes d'euros.

Le 6 mars dernier, le Venezuela a mis en circulation un nouveau billet d'un million de bolívars pour faire face à l'inflation galopante, qui a encore dépassé les 2.000% en rythme annuel, selon Bloomberg.

Problème: ce nouveau billet ne vaut déjà plus que 26 centimes d'euro, même pas de quoi s'offrir une tasse de café. Alors, après avoir déjà supprimé 8 zéros au bolívar depuis 2008, les autorités s'apprêtent à nouveau à couper 6 nouveaux zéros à la valeur des billets.

Un euro représentera ainsi 3,8 bolívars contre 3.847.275 bolívars aujourd'hui, croit savoir Bloomberg, citant des sources «non autorisées à s'exprimer publiquement». Six valeurs de billets allant de 2 à 100 bolívars devraient être imprimés.

Le changement a été en grande partie initié par les entreprises, pour qui les chiffres à dix numéros sont devenus un vrai casse-tête en termes de comptabilité. «Le calcul des impôts et des taxes est devenu ridiculement complexe», témoigne l'économiste Tamara Herrera, chef du cabinet de conseil Sintesis Financiera.

Dans la population en revanche, cela fait belle lurette que les Vénézuéliens ont perdu confiance dans leur monnaie. La plupart de ceux qui en ont les moyens utilisent massivement des dollars pour leurs transactions.

Autre valeur refuge plébiscitée par la population et implicitement encouragée par le gouvernement: le Bitcoin. En décembre dernier, l'armée a ainsi inauguré sa première ferme à Bitcoin dans l'espoir de revendre ces actifs numériques contre des pièces sonnantes et trébuchantes.

0 + 0 = la tête à Maduro

Mais une large partie de la population ne peut encore compter que sur la monnaie nationale: seule 15% de la population a accès régulier au billet vert et 35% y ont accès de façon occasionnelle. Le cash demeure aussi indispensable pour tout un tas de dépenses du quotidien, comme le parking, les billets de bus ou les pourboires.

Combien de temps va-t-il à présent s'écouler avant une nouvelle suppression de zéros sur les billets? Même si l'inflation reste à des niveaux affolants, elle est en net ralentissement, souligne Bloomberg.

Alors qu'elle s'élevait à plus de 300.000% en 2019, elle est désormais retombée à 2.339% sur les 12 derniers mois. Sous la pression des sanctions américaines, le gouvernement Maduro a été contraint de mettre en place une série de réformes économiques comme la suppression du contrôle des prix, la réduction des subventions sur les produits essentiels tels que l'essence et la levée de restrictions sur les devises.

Combinées à de sévères limites aux prêts et à l'impression monétaire par la banque centrale, ces mesures ont accéléré la dollarisation de l'économie et maintenu la hausse des prix à un rythme beaucoup plus raisonnable, salue Bloomberg.

«Aujourd'hui, le secteur privé investit, produit et trouve au Venezuela un espace où il peut développer tout son potentiel», a récemment déclaré le vice-président et ministre de l'économie Patricio Rivera. Un discours à mille lieux du socialisme officiellement prôné par Hugo Chavez.

En ce moment

Votre vieille voiture vaut désormais plus cher que quand vous l'avez achetée

Biz

Votre vieille voiture vaut désormais plus cher que quand vous l'avez achetée

L'occasion fait le larron.

Grosse, grosse frayeur pour la Station spatiale internationale

Tech

Grosse, grosse frayeur pour la Station spatiale internationale

Le module russe Nauka a donné quelques sueurs très froides à la Nasa.

«Link rot»: quand le web pourrit de l'intérieur

Et Cætera

«Link rot»: quand le web pourrit de l'intérieur

Des pans entiers du savoir humain tombent dans l'oubli.