Elon Musk lors d’une conférence SpaceX à Boca Chica, le 10 février 2022. | Jim Watson / AFP

Elon Musk lors d’une conférence SpaceX à Boca Chica, le 10 février 2022. | Jim Watson / AFP

Ex-joueur de poker contre gestionnaire scout: la lutte intestine autour de la fortune d'Elon Musk

Un duel à 230 milliards de dollars entre deux hommes que tout oppose.

Comme à son habitude, Elon Musk fait les gros titres. Cette fois-ci pour une tentative de rachat avortée de Twitter, qui va bientôt le mener devant les tribunaux. Si le milliardaire se retrouve donc encore une fois publiquement en terrain miné, le Wall Street Journal raconte que dans le privé aussi, son cercle de confiance a traversé une mauvaise passe.

Le conflit porte autour de la fortune du milliardaire, et plus particulièrement de sa partie dédiée aux dépenses de charité: la Musk Foundation. Selon le Wall Street Journal, pour prendre ses décisions, le PDG de Tesla s'appuie beaucoup sur un cercle réduit de collaborateurs et amis dont la composition peut varier au gré de ses humeurs. Ces dernières années, l'arrivée d'un jeune joueur de poker a créé une rivalité digne de la dernière saison de Succession avec le bras droit de Musk, Jared Birchall.

Birchall, 48 ans, est un gestionnaire de fortune de métier. Coupe courte et rasé de près, cet ancien «eagle scout» (la plus haute distinction scout aux États-Unis) est un mormon pratiquant qui ne fume et ne boit pas.

Présenté à Musk en 2016 alors qu'il travaillait pour la banque Morgan Stanley, il est rapidement devenu l'un de ses plus proches collaborateurs. Il représente le milliardaire lors de certains rendez-vous, et à l'occasion, il se salit les mains pour son boss.

Igor Kurganov, un jeune allemand de 34 ans né en Russie, semble en tout point opposé au premier. Cheveux longs et silhouette dégingandée, Kurganov était joueur de poker professionnel jusqu'en 2019. En 2020, il s'est lié d'amitié avec Musk, qu'il a rencontré via leurs compagnes respectives, et a rapidement pu peser sur ses affaires.

Poker et «altruisme»

Lors de ses années poker, l'Allemand avait lancé une application destinée à aider les joueurs à distribuer leurs gains à des œuvres de charité en s'inspirant d'une philosophie appelée «altruisme efficace». Ce courant estime pouvoir calculer l'efficacité réelle d'un don et ainsi déterminer les meilleurs moyens d'effectuer ses dépenses caritatives.

Bien que son application n'ait jamais vraiment connu le succès, l'approche de Kurganov a séduit Musk, qui lui a peu a peu fourni les clés de sa fortune. Selon des mails consultés par le Wall Street Journal, l'ONG Explore Mars Inc., qui collabore avec la Musk Foundation, estimait qu'«Igor effectue les décisions de dons au jour le jour».

Toujours d'après le Wall Street Journal, Kurganov a même attiré l'attention de la branche du FBI chargée d'enquêter sur les influences étrangères sur les entreprises américaines, celle-ci ayant été interloquée par la rapidité avec laquelle son accès aux cordons de la bourse d'Elon Musk a augmenté.

Le quotidien américain explique que Birchall, qui est secrétaire et trésorier de la Musk Foundation, n'a pas du tout apprécié qu'un nouveau venu vienne empiéter sur ses plates-bandes. Depuis plusieurs mois, les deux hommes se font la guerre pour s'accaparer les faveurs du milliardaire.

Finalement, c'est l'ancien scout, central lors des négociations pour le rachat de Twitter, qui aurait finalement obtenu gain de cause et réussi à évincer son concurrent. Jusqu'à la prochaine lubie de l'homme le plus riche du monde?

En ce moment

🔨 Wagner menace le Parlement européen ♨️ Le désastre derrière notre confort hivernal 🍺 La seconde vie de la Bud du Qatar, une journée sur korii.

Et Cætera

🔨 Wagner menace le Parlement européen ♨️ Le désastre derrière notre confort hivernal 🍺 La seconde vie de la Bud du Qatar, une journée sur korii.

Quatre articles pour comprendre le monde en avance.

L'hiver confortable des Européens, un désastre absolu pour les pays émergents

Tech

L'hiver confortable des Européens, un désastre absolu pour les pays émergents

Notre continent a fait des réserves. D'autres vont en pâtir, longtemps.

Une masse ensanglantée: l'effrayant «cadeau» de Prigojine et du Groupe Wagner au Parlement européen

Et Cætera

Une masse ensanglantée: l'effrayant «cadeau» de Prigojine et du Groupe Wagner au Parlement européen

Une mise en scène macabre et une menace édifiante.