Face à la crise sanitaire, toutes les habitudes de bureau sont à repenser. | Kelly Sikkema via Unsplash
Face à la crise sanitaire, toutes les habitudes de bureau sont à repenser. | Kelly Sikkema via Unsplash

Que vont devenir les avantages en nature à l'heure du télétravail?

Finis le baby-foot et le café gratuit, petits privilèges d'un monde disparu.

La pandémie de Covid-19 va entraîner un changement durable dans la façon de travailler et les relations sociales au bureau. Aux États-Unis, 80% des entreprises assurent qu'elles maintiendront un certain degré de télétravail une fois la crise sanitaire passée, selon une enquête de la National Association for Business Economics (NABE).

Seulement, ce nouveau mode d'organisation implique de renoncer à tous les avantages professionnels en nature, comme la voiture de fonction, le café gratuit, le restaurant, les cours de gym ou le baby-foot en accès libre.

Dans ce contexte, les sociétés tentent de s'adapter pour offrir de nouveaux services à leur personnel, rapporte le site américain Fast Company.

Repas en kit et cours de fitness

La start-up new-yorkaise Stadium, qui permettait jusqu'ici aux employé·es de regrouper leurs commandes de restaurant, a lancé pendant le confinement une box d'en-cas personnalisés et livrés à domicile.

«Le salarié a l'impression que son employeur s'occupe non seulement de lui, mais aussi de sa famille, car les enfants profitent souvent des snacks», affirme Shaunak Amin, le PDG de Stadium.

415 Catering, traiteur pour des grandes entreprises de la tech, commercialise désormais des repas en kit à cuisiner à la maison et des tutoriels pour apprendre à concocter soi-même de bons petits plats.

La plateforme américaine BurnAlong propose quant à elle des cours en ligne de fitness, de méditation ou des conseils de bien-être et de nutrition. L'un de ses programmes les plus populaires est une séance d'entraînement à effectuer avec son chien, avec des exercices physiques spécifiques.

Cadeaux à réinventer

À l'ère du Covid-19 et du télétravail, les salarié·es forment davantage une communauté en ligne qu'un véritable collectif uniforme, souligne pour Quartz David Berndt, conseiller en ressources humaines chez G&A Partners. Le spécialiste cite l'exemple de la télémédecine comme nouveau service possiblement fourni au personnel.

En avril, le géant de l'informatique HP a offert à ses employé·es l'inscription à une app de méditation, depuis testée par plus de 9.000 personnes au sein du groupe, rapporte le Wall Street Journal.

L'entreprise de logiciels financiers BlackLine fournit de son côté un accès à des cours de yoga et de Pilates, disponibles à quatre horaires différents pour tenir compte du décalage horaire selon la localisation des salarié·es.

D'autres sociétés prennent en charge des abonnements à des vélos ou à des plateformes de streaming comme Netflix et Disney+ –histoire de ne plus avoir les enfants dans les pattes lorsque l'on télétravaille.

En réalité, le Covid-19 n'est que le révélateur d'une tendance déjà à l'œuvre dans les entreprises, qui se questionnent sur le sens et la pertinence des cadeaux proposés à leur personnel en regard des vraies avancées sociales.

La flexibilité des horaires de travail est par exemple plébiscitée par 60% des salarié·es français·es, selon un sondage Ipsos pour Welcome to the Jungle: bien plus que les blagues du Chief Happiness Officer et la console de jeux à libre disposition.

En ce moment

Depuis sa défaite, Trump a récolté 207 millions de dollars

Et Cætera

Depuis sa défaite, Trump a récolté 207 millions de dollars

Une somme collectée auprès de ses partisans notamment pour contester les résultats de l'élection présidentielle américaine.

Trader en énergie, le nouveau job en or

Biz

Trader en énergie, le nouveau job en or

Un métier bien plus complexe que celui de négociant en pétrole, métaux ou matières agricoles.

Désolé, votre masque ne vous protège pas de la reconnaissance faciale

Tech

Désolé, votre masque ne vous protège pas de la reconnaissance faciale

En quelques mois, les algorithmes ont fait d'importants progrès.