Imaginé en 1990 par le Congrès pour attirer les investissements étrangers, le visa EB-5, qui accorde une carte verte de deux ans, était détourné au profit de projets luxueux. | Geralt via Pixabay
Imaginé en 1990 par le Congrès pour attirer les investissements étrangers, le visa EB-5, qui accorde une carte verte de deux ans, était détourné au profit de projets luxueux. | Geralt via Pixabay

Offrez-vous un visa pour les USA, c'est seulement 900.000 dollars

Le prix du «golden visa» a quasiment doublé.

Un moyen simple et rapide de devenir résident·e américain·e? S'offrir un «golden visa», nom administratif: visa EB-5. Si vous avez beaucoup d'argent à dépenser, ne tardez pas trop, car son prix va fortement grimper.

Dans quatre mois, nous explique Quartz, il vous en coûtera un investissement minimum de 900.000 dollars (à peine plus de 807.806 euros) –contre 500.000 dollars (448.781 euros) aujourd'hui– pour une entreprise qui créée ou maintient au moins dix emplois dans une région en difficulté économique, les Targeted Employement Area, ou 1,8 million de dollars, contre un million auparavant ailleurs dans le pays.

Effet d'aubaine

Une augmentation attendue de longue date aux États-Unis. Imaginé en 1990 par le Congrès pour attirer les investissements étrangers, le visa EB-5, qui accorde une carte verte de deux ans, avait été détourné de sa fonction initiale. Il était davantage utilisé pour entreprendre des projets de luxe que pour soutenir des zones sinistrées économiquement.

Selon un rapport de l'entreprise d'immobilier Savills Studley de 2015, sur 3.463 «golden visas» délivrés en 2011, près de 70% l'avaient été à des Chinois·es. En 2014, ils étaient 85%. Les autres venaient principalement de Corée du Sud, Taïwan et du Royaume-Uni.

Cette augmentation du seuil minimum d'investissement devrait être la première d'une longue série: les services en charge de l'immigration, l'USCIS, prévoyant de reviser le montant tous les cinq ans pour coller au mieux à l'inflation.

La hausse annoncée devrait, par effet d'aubaine, entraîner d'ici son entrée en vigueur le 21 novembre une forte hausse des demandes.

En ce moment

La plus grosse arnaque de la Silicon Valley, la gentrification vue de Google Maps, le hacking des DAB, une semaine sur korii.

Et Cætera

La plus grosse arnaque de la Silicon Valley, la gentrification vue de Google Maps, le hacking des DAB, une semaine sur korii.

Retour sur une riche semaine.

Des trottinettes télécommandées, Alicem en question, l'espionnage low cost, à lire sur korii.

Et Cætera

Des trottinettes télécommandées, Alicem en question, l'espionnage low cost, à lire sur korii.

Le récap' du jour.

Les personnes en surpoids plus susceptibles d'être censurées par Instagram

Et Cætera

Les personnes en surpoids plus susceptibles d'être censurées par Instagram

L'algorithme de la plateforme signalerait davantage leurs photos dénudées que celles des personnes minces.