À perte de vue. | Patrick T. Fallon / AFP
À perte de vue. | Patrick T. Fallon / AFP

Aux États-Unis, le retour des attaques de trains

Le Far West, version 2022.

Sur Twitter, le fil déroulé par le journaliste Jason Schreiber, visible ci-dessous, a été amplement commenté et partagé: choses d'un passé qui semblait révolu, les attaques de trains semblent faire leur grand retour aux États-Unis, à la faveur du développement du commerce en ligne.

Photojournaliste pour CBS Los Angeles, Schreiber explique avoir entendu parler d'une recrudescence de ces attaques de trains postaux et s'être rendu dans le quartier de Lincoln Heights pour en rendre compte lui-même.

«Il y a des paquets volés et éventrés aussi loin que l'œil peut voir», raconte-t-il pour entamer son récit, accompagné d'images impressionnantes.

«Des paquets Amazon, des boîtes UPS, des tests Covid non utilisés, des leurres de pêche, des EpiPens», énumère-t-il, en Prévert de cet étrange nouveau Far West. Comme l'explique Motherboard, les attaques de trains n'ont jamais réellement cessé aux États-Unis, mais elles étaient généralement ciblées et réservées à des organisations criminelles bien organisées.

Le colis ou la vie!

Le cas de ces attaques californiennes, dont les médias locaux ont plusieurs fois rendu compte ces dernières semaines et mois, est différent. Il concerne des trains postaux de l'Union Pacific, garés du fait d'un retard quelconque sur des voies de quartiers de Los Angeles.

La sécurité autour de ces convois généralement gigantesques, chargés de transporter une partie des commandes passées en ligne par les consommateurs du cru, semble minimale, sinon carrément existante.

Il est donc relativement facile pour des bandes organisées d'aller y chercher une possible fortune, du moins quelques objets de valeur. Selon le récit effectué par l'un des médias locaux ayant rapporté ces vols massifs, les bandits arrivent en groupe, forcent les serrures des wagons et cherchent ce qu'ils ont à y chercher, armés de sifflets pour se prévenir et décamper en cas de présence policière.

Étant donnée la quantité monumentale de paquets dilapidés le long des voies dans les lieux de ces attaques massives, les forces de l'ordre –ainsi que les services de sécurité de l'Union Pacific, les fameux Pinkertons– ne semblent pas surveiller de très près ces trains aux précieux chargements.

Dans le cas certes improbable où vous habitez dans la région de Los Angeles et guettez depuis des jours un facteur qui semble bouder la livraison de votre Switch ou de votre très enviée nouvelle batterie de casseroles, vous savez désormais ce qui s'est peut-être passé.

En ce moment

La dette créée par Elon Musk pourrait tuer Twitter

Biz

La dette créée par Elon Musk pourrait tuer Twitter

Les bots ne sont sans doute pas le vrai problème.

Bières, appâts de pêche et grenades: les folles transformations des drones ukrainiens

Tech

Bières, appâts de pêche et grenades: les folles transformations des drones ukrainiens

Lorsqu'il s'agit de tuer, l'imagination n'a aucune limite.

🔥 Les gros canons qui changent la guerre 🔫 Ukraine et trafic d'armes 🛢️ Les nouvelles fortunes du pétrole, hier sur korii.

Et Cætera

🔥 Les gros canons qui changent la guerre 🔫 Ukraine et trafic d'armes 🛢️ Les nouvelles fortunes du pétrole, hier sur korii.

Quatre articles pour voir le monde sous un autre jour.