Certains hôpitaux proposeraient 40.000 dollars par mois. | Bermix Studio via Unsplash
Certains hôpitaux proposeraient 40.000 dollars par mois. | Bermix Studio via Unsplash

Aux États-Unis, le salaire des infirmières explose avec le Covid-19

Les structures de soins les plus modestes sont les grandes perdantes de cette surenchère inflationniste.

Dans des États-Unis en proie au Covid-19, on s'arrache le personnel hospitalier. À tel point que le pays connaît une véritable inflation du salaire des personnels soignants.

En mars 2020, Claire Tripeny a quitté son emploi d'infirmière à l'hôpital St Anthony dans le Colorado, où elle était payée 3.200 dollars par mois [environ 2.650 euros]. Elle a trouvé un CDD d'infirmière dans le New Jersey, alors confronté à une explosion du nombre de cas de Covid-19. Désormais, elle est payée 20.800 dollars par mois [17.260 euros], rapporte Quartz.

Des mois plus tard, on trouve des offres encore plus folles. À Sioux Falls (Dakota du Sud): 24.800 dollars par mois [20.580 euros]. À Fargo (Dakota du Nord): 32.000 dollars par mois [26.660 euros]. Certains hôpitaux proposeraient 40.000 dollars par mois [33.200 euros]. 
Des sommes inimaginables quelque temps auparavant.

Pour le média américain, «la flambée des cas de Covid-19 au printemps a transformé le recrutement de personnel hospitalier en une sorte de guerre d'enchères nationales». Les hôpitaux sont prêts à casser leur tirelire pour obtenir le personnel dont ils ont besoin.

Lutte des classes et des territoires

Problème, les hôpitaux des zones rurales, dont les moyens sont bien moins importants, ne peuvent retenir leurs infirmières, attirées par les salaires qu'offrent les hôpitaux des zones plus riches. Conséquences: certains ne peuvent plus soigner l'ensemble de leurs patients atteints du Covid-19.

«C'est une menace énorme. Les hôpitaux ruraux ne peuvent pas se permettre de payer ce genre de salaires», alerte Angelina Salazar, PDG de la Western Healthcare Alliance, un consortium de vingt-neuf petits hôpitaux dans les régions rurales du Colorado et de l'Utah.

Au début de la pandémie, des professionnels de santé allaient prêter main forte dans les zones faisant face à un pic de Covid-19 (Californie, État de Washington, État de New York) et cela ne posait pas de problème. Mais désormais, le pays entier est submergé par le coronavirus et les États se retrouvent en concurrence.

Le chercheur Adam Seth Litwin résume la situation ainsi: «Même si le secteur de la santé peut d'une manière ou d'une autre trouver plus de lits, il ne peut pas simplement aller acheter plus de soignants de première ligne.»

En ce moment

Le nouveau KF-21 coréen, un concurrent sérieux pour le Rafale?

Tech

Le nouveau KF-21 coréen, un concurrent sérieux pour le Rafale?

Sorte de F-22 low cost, l'avion pourrait tailler quelques croupières au fleuron aéronautique français.

Les voitures électriques vont-elles causer une pénurie mondiale d'eau?

Tech

Les voitures électriques vont-elles causer une pénurie mondiale d'eau?

La quantité d'eau nécessaire à la fabrication des batteries et des puces électroniques est abyssale.

Pfizer profite de la pandémie pour augmenter le prix de son vaccin (et s'en vante)

Biz

Pfizer profite de la pandémie pour augmenter le prix de son vaccin (et s'en vante)

25% plus cher, selon le Premier ministre bulgare.