S'il faut halluciner pour comprendre, c'est peut-être qu'il y a un problème. | Tania Malréchauffé via Unsplash

S'il faut halluciner pour comprendre, c'est peut-être qu'il y a un problème. | Tania Malréchauffé via Unsplash

Finance New Age: les champi hallucinogènes peuvent-ils aider à comprendre les cryptos?

C'est ce que prétend le milliardaire Christian Angermayer.

Ces derniers temps, lire la presse économique donne l'impression qu'un grand concours Lépine de la finance est en cours. Opération de spéculation menée par des trolls de reddit, investissements massifs dans des entreprises en faillite, explosion d'une crypto-monnaie censée être une blague... Poussés par l'explosion des traders amateurs, les marchés financiers semblent être pris de passion pour tout ce qui est bizarre.

Dans cette ambiance, le milliardaire allemand Christian Angermayer semble bien à sa place. Comme le résume Bloomberg: «Voyage spatial, psychotropes, films, Covid, cryptos, allongement de la vie, weed, Spacs: c'est un étrange portefeuille pour une étrange période financière.»

L'un des principaux chevaux de bataille d'Angermayer est la psilocybine, le principe actif des champignons hallucinogènes. Après un trip aux «psylos», qu'il décrit comme «la chose qui a eu le plus d'influence sur ma vie, de loin», le milliardaire explique qu'il a pu «finalement comprendre les bitcoins». Hasard ou pas, son portefeuille contient à la fois des bitcoins et des champi –un second trip l'a convaincu d'investir dans les substances psychédéliques.

Via sa société Apeiron, Angermayer a ainsi financé avec Peter Thiel le lancement de l'entreprise Compass, qui souhaite développer un médicament à la psilocybine.

Bloomberg raconte que Compass a, l'an dernier, perdu 19,6 millions de dollars, mais qu'elle reste néanmoins cotée à plus de 1,3 milliards, sa valeur résidant, selon les investisseurs, dans son futur potentiel.

Finance New Age

Bloomberg considère que l'Allemand est emblématique d'un nouvel âge de l'investissement, «où des concepts autrefois futuristes sont financés sur une bouffée d'espoir». Pour l'instant, cette tendance lui réussit plutôt bien puisque le milliardaire était l'investisseur principal dans sept entreprises lancées en bourse ces douze derniers mois.

Cumulées, ces IPO ont permis de lever plus d'un milliard de dollars. Et d'après Bloomberg, au moins dix autres entreprises de son portefeuille devraient suivre cette année.

Cette finance New Age très risquée s'accompagne de montages financiers en vogue, les Spacs. Le seul but de ces sociétés sans activité propre est de lever des fonds afin d'acquérir ou de fusionner avec une entreprise existante, mais sans savoir exactement laquelle.

Seulement, les autorités financières se penchent de plus en plus sur la bulle Spac, d'aucuns considèrant ces montages comme étant des chèques en blanc offerts aux financiers qui les contrôlent. Angermayer, qui se vante de disposer de «la stratégie Spac la plus complète d'Europe» ne semble pas s'inquiéter d'un potentiel éclatement de la bulle.

En ce moment

Un projet de micropuces médicales implantables existe vraiment, mais à quoi sert-il?

Tech

Un projet de micropuces médicales implantables existe vraiment, mais à quoi sert-il?

La réalité est bien éloignée du fantasme.

Les Américains achètent tant de voitures d'occasion qu'ils rendent les économistes fous

Biz

Les Américains achètent tant de voitures d'occasion qu'ils rendent les économistes fous

Le marché est responsable à lui seul du tiers de l'inflation.

Capable de soulever un porte-avion, l'aimant le plus puissant du monde est en route pour ITER

Tech

Capable de soulever un porte-avion, l'aimant le plus puissant du monde est en route pour ITER

Le soleil artificiel a besoin d'un puissant gardien.