Trop haut, trop vite, trop bruyamment. | Philippe Lopez / AFP
Trop haut, trop vite, trop bruyamment. | Philippe Lopez / AFP

Jack Ma a disparu

Le fondateur d'Alibaba est invisible depuis deux mois et son clash fracassant avec les autorités chinoises.

Mais où donc se cache Jack Ma, le richissime fondateur d'Alibaba? Interrogations et spéculations se multiplient autour du récent destin du milliardaire chinois, qui n'a pas été vu en public depuis plus de deux mois et sur les doigts duquel Xi Jinping en personne est venu taper début novembre.

La dernière apparition publique de Ma est peut-être celle qui fut funeste à son éclatante réussite entrepreneuriale. C'était le 24 octobre 2020 à Shanghai, lors d'un discours public. Celui-ci précédait de quelques jours ce qui aurait dû être la plus grosse introduction en bourse de l'histoire, celle du bras financier du gargantuesque Alibaba, Ant Group, qui visait une valorisation de 37 milliards de dollars.

Peut-être grisé par ces insolents sommets et en dépit des conseils de son entourage, Jack Ma s'en prenait frontalement à une partie de l'aréopage venu célébrer sa réussite, critiquant (ou)vertement les grandes banques chinoises comme les régulateurs du pays, parlant de méthodes de «prêteur sur gage» et de freins nationaux à l'innovation.

C'en était trop, beaucoup trop pour Xi Jinping. Le président chinois décidait dans la foulée de taper du poing sur la table, intervenant lui-même pour mettre fin à l'IPO d'Ant Group et, plus largement, entamer la reprise en main d'un secteur chinois de la tech devenu trop puissant.

En quelques jours, l'empire de Jack Ma commençait à se déliter. Le pouvoir central chinois soumettait Alibaba à une enquête sur d'éventuelles pratiques anticoncurrentielles puis exigeait d'Ant Group la révision profonde d'un business model un peu trop libre à son goût. En bourse, le géant Alibaba a depuis octobre perdu un tiers de sa valeur.

Un héros très discret

Depuis, Ma est invisible, chose inhabituelle pour un homme peu habitué à la discrétion. Son absence de l'épisode final d'«Africa's Business Heroes», un show de télé-réalité dont il est le créateur et dans lequel il était juge, n'est pas passée inaperçue. Il y a été remplacé au pied levé par une cadre d'Alibaba et, selon le NY Mag, sa photo a été retirée du site officiel du programme.

Comme l'explique un expert interrogé par CNBC, il est fort probable que Jack Ma fasse simplement profil très bas, pour ne pas ajouter une quelconque huile sur des flammes déjà ardentes. Mais comme le souligne par ailleurs le NY Mag, le pouvoir chinois n'a que faire des milliards de ses critiques, et la réussite financière n'autorise pas toutes les libertés.

En mars 2020, le puissant tycoon de l'immobilier Ren Zhiqiang disparaissait lui aussi des radars, après avoir critiqué la gestion de la crise du coronavirus par le Parti communiste chinois et décrit Xi Jinping comme un «clown mis à nu mais désirant toujours être empereur».

Il n'est réapparu qu'en septembre, devant un tribunal: accusé de divers faits de corruption, il a écopé d'une peine de dix-huit ans de prison.

En ce moment

Le bonus payant de Pfizer, le donnant-donnant d'Amazon, un ami à louer, une journée sur korii.

Et Cætera

Le bonus payant de Pfizer, le donnant-donnant d'Amazon, un ami à louer, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Pfizer fera payer la sixième dose bonus de son vaccin

Biz

Pfizer fera payer la sixième dose bonus de son vaccin

Ce sont 20% d'injections qui s'envolent, ou qu'il faudra acheter.

Comment prendre soin à distance de ses parents âgés

Tech

Comment prendre soin à distance de ses parents âgés

Les nouvelles technologies peuvent aider les seniors à entretenir leur forme mentale et physique.