Le menu s'adaptera en fonction de plusieurs critères, dont la météo. | Joiarib Morales Uc via Unsplash
Le menu s'adaptera en fonction de plusieurs critères, dont la météo. | Joiarib Morales Uc via Unsplash

Les menus de McDonald’s s'adapteront bientôt à la météo

La chaîne de fast-food a acheté une start-up pour l'aider à créer des menus évolutifs.

McDonald’s Corporation a conclu le 25 mars 2019 sa plus grosse acquisition depuis vingt ans. Selon une personne proche du dossier, la célèbre chaîne de fast-food a racheté la start-up Dynamic Yield pour la somme de 300 millions de dollars [soit environ 265 millions d’euros].

Peu connue du public, cette entreprise israélienne est spécialisée dans le traitement de données destiné à personnaliser le shopping en ligne. Il y a quelques mois, Dynamic Yield assurait que son intelligence artificielle permet d’augmenter les revenus de ses clients de 10% à 15%.

Grâce à cette technologie, McDonald’s devrait bientôt pouvoir proposer des menus évolutifs et personnalisés sur les écrans de commande que l’on retrouve désormais dans tous ses restaurants. Les aliments suggérés pourraient par exemple varier selon l’emplacement du restaurant, les préférences régionales, les tendances du moment et même la météo ou l’heure de la journée.

Si vous arrivez le matin ou pendant une journée particulièrement froide, les écrans interactifs vous conseilleront un café; si c’est en plein été, ils mettront les McFlurries en avant. De même, les propositions pourront s’adapter à ce que vous avez déjà ajouté à votre panier.

Développement numérique

La technologie de Dynamic Yield est depuis 2018 en phase de test dans certains drive-ins américains. Une fois le rachat effectif, elle sera déployée à plus grande échelle aux États-Unis (un millier de restaurants devraient être équipés d’ici l'été 2019), puis dans le monde entier.

Cela fait quelques années déjà que McDonald's développe son positionnement numérique: livraison à domicile via des coursiers, commandes en ligne pour réduire l’attente en caisse, bornes de commandes numériques, etc.

Le rachat de Dynamic Yield s’inscrit dans la droite ligne de cette stratégie. Steve Easterbrook, le directeur exécutif de l’entreprise, explique que la technologie jouera un rôle majeur pour le futur de McDonald's et «sa capacité à rendre possible notre vision d’une expérience plus personnalisée pour chaque client» –soit celle de vous vendre un café quand vous étiez venu pour un burger.

En ce moment

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Et Cætera

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Avant de fusionner avec les machines il importe de bien (re)définir ce qui relève de l'être humain.

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Et Cætera

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Cantonné à eBay jusqu'à son interdiction, l'achat-vente de squelettes décorés se réfugie dans le flou juridique du réseau social.

La big data en santé, une mine d'or de 12 milliards d'euros pour la Grande-Bretagne

Biz

La big data en santé, une mine d'or de 12 milliards d'euros pour la Grande-Bretagne

La NHS est assise sur un trésor convoité par l'industrie pharmaceutique.