Le bouton Netflix sur le nouveau Chromecast prouve que la plateforme est durablement incontournable. | Olivier Douliery / AFP
Le bouton Netflix sur le nouveau Chromecast prouve que la plateforme est durablement incontournable. | Olivier Douliery / AFP

Le nouveau Chromecast prouve que Netflix a déjà gagné la bataille du streaming

Un bouton qui en dit long.

Netflix fait partie des entreprises qui ont considérablement profité de la pandémie de Covid-19. Forcées de rester chez elles pendant des mois, des millions de personnes ont consommé en masse les divertissements disponibles à la maison.

Les audiences et le nombre d'abonné·es ont donc considérablement augmenté –mais dès juillet, l'entreprise prévenait qu'il ne fallait pas se fier à un trop grand optimisme court-termiste. En effet, non seulement les mesures de distanciation sociale ont mis à l'arrêt un certain nombre de tournages, mais les effets économiques de la pandémie se font aussi sentir chez les internautes.

Un abonnement à une plateforme de SVOD est un luxe dispensable, et la baisse du niveau de vie pourrait porter un coup à Netflix. Pour son troisième trimestre 2020, Netflix prévoyait donc une croissance de 2,5 millions de nouveaux abonnements, soit 4,3 de moins que l'an dernier à la même période.

Les analystes de l'entreprise avaient raison d'émettre des réserves: avec 2,2 millions de souscriptions supplémentaires, l'objectif révisé n'a même pas été atteint. Les abonné·es devraient par conséquent s'attendre à des changements, notamment de nouvelles annulations de séries, ainsi qu'à une légère hausse des prix dans certaines régions.

Bouton magique

Auprès des actionnaires, Netflix affirme ne pas s'inquiéter et se concentrer sur la qualité de ses programmes. En effet, malgré les fermetures en série des plateaux de tournage, la firme devrait parvenir l'an prochain à diffuser plus de programmes originaux que ses concurrents.

Son assurance repose sur de solides fondations: malgré cette révision à la baisse des objectifs, Netflix continue à vivre l'année la plus faste de son existence. Le service devrait ainsi passer début 2021 la barre des 200 millions d'abonné·es, loin devant la concurrence.

Cette mainmise sur le marché n'a rien d'étonnant: malgré la concurrence de plus en plus féroce d'Amazon Prime Video ou de Disney+, pour ne citer qu'eux, Netflix continue d'être le service de streaming de référence.

Un détail semble innocent mais en dit long sur cette domination: le nouveau Chromecast du géant Google, qui permet d'ajouter le qualificatif de «smart» à n'importe quel téléviseur et d'y visionner les contenus de toutes les plateformes de streaming.

La chose est désormais, c'est une nouveauté de l'année, dotée d'une télécommande. Celle-ci dispose d'un bouton Netflix, placé juste à coté du bouton YouTube –son concurrent direct et propriété de Google.

Comme ceux que vous pouvez trouver sur les télécommandes de vos appareils et box, ce bouton est en réalité une publicité qui ne dit pas son nom: Netflix paie de coquettes sommes aux constructeurs, afin d'être accessible immédiatement à leur clientèle.

Mais Google étant Google, on sait que la firme aux poches abyssales n'a nullement besoin de cet argent: ce bouton est simplement signe que, même pour ses rivaux les plus directs, Netflix est durablement incontournable.

En ce moment

Avec le Covid-19, le Black Friday est devenu un jour comme un autre

Biz

Avec le Covid-19, le Black Friday est devenu un jour comme un autre

Aux États-Unis, les promotions de fin novembre sont bien moins agitées que d'habitude.

Acheter une carte graphique dernière génération? Mission impossible!

Tech

Acheter une carte graphique dernière génération? Mission impossible!

Les magasins sont pris d'assaut à cause d'une pénurie.

La guerre des lobbies du «low carb»

Biz

La guerre des lobbies du «low carb»

Les partisans des régimes pauvres en glucides tentent d'influencer les normes nutritionnelles qui doivent être revues prochainement.