Stranger Things, la série qui a la main un peu lourde sur la nostalgie. | The Coca-Cola Company
Stranger Things, la série qui a la main un peu lourde sur la nostalgie. | The Coca-Cola Company

New Coke, le gros flop de Coca-Cola, revient pour Netflix

L'occasion de reparler de l'une des plus grandes débâcles marketing de l'histoire.

Coca-Cola, c'est un peu la définition même du classique intemporel et du marketing réussi. Si la recette a changé bien des fois (comme d'autres, elle contenait, fut un temps, de la cocaïne), le logo déposé le 6 juin 1887 n'a que très peu évolué.

Cette constante fait du logo Coca-Cola l'un des –sinon le– symboles les plus identifiables de la planète, dont tout responsable marketing rêverait.

Pourtant, au milieu des années 1980, Coca perd du terrain. L'offre de soda se diversifie et la clientèle commence à se tourner vers les boissons moins sucrées: lors de tests de goût à l'aveugle, les panels disent préférer le goût plus sucré du concurrent de toujours, Pepsi.

Panique à la Coca-Cola Company. En réaction, la société met au point une nouvelle formule, plus sucrée mais plus diluée que le Coca classique. C'est un succès, les testeur·euses préfèrent largement le nouveau soda à l'ancien et au Pepsi.

Sûr de son fait, Coca lance cette nouvelle formule, remplace carrément la recette originale et redesigne les canettes et le logo. En 1985, Coca-Cola devient donc Coke II, plus couramment appelé New Coke, avec comme slogan: «Le meilleur, amélioré».

New Coke II, la revanche

Mais c'est un échec cuisant. Le New York Times rapporte alors que «les fans de l'ancien Coca disent que ça ne va pas du tout». Les puristes, déçus, achètent des caisses de bouteilles de l'ancienne recette, Coca reçoit 1.500 appels furieux par jour et Pepsi se frotte les mains.

Le soda nouvelle formule continue à être vendu, mais après quelques mois seulement, l'ancienne recette est relancée, sous le nom de Coca-Cola Classic. Le New Coke vivote ensuite jusqu'en 2002, avant d'être discrètement retiré des rayons pour rejoindre, en théorie, les poubelles du marketing au côté des steak Trump, du ketchup bleu ou, plus récemment, du Juicero.

On imagine donc que Coca-Cola préférerait oublier définitivement cet échec. Mais c'est sans compter la 80's mania actuelle et son fer de lance, Stranger Things, la série qui veut vraiment vous replonger dans ces années-là.

Pour sa troisième saison, la saga Netflix fera apparaître, d'après les frères Duffer, les créateurs de la série, des canettes de New Coke à l'écran: «Ce fut l'une des premières idées de notre brainstorm pour la saison 3.»

Histoire de pousser la blague jusqu'au bout, et dans le cadre du plan promo de la série, Coca va bientôt mettre en vente 500.000 canettes de New Coke sur son site et dans quelques distributeurs quand, dans un autre genre, H&M commercialisera des vêtements identiques à ceux des personnages.

En ce moment

L'avenir incertain du smartphone, une Tesla drôlement bricolée, nos os face à la technologie, c'était aujourd'hui sur korii.

Et Cætera

L'avenir incertain du smartphone, une Tesla drôlement bricolée, nos os face à la technologie, c'était aujourd'hui sur korii.

(Et plein d'autres choses aussii.)

La Tesla pick-up arrive (et Elon Musk n'y est pour rien)

Et Cætera

La Tesla pick-up arrive (et Elon Musk n'y est pour rien)

Avec un peu d'huile de coude et beaucoup d'humour, la YouTubeuse Simone Giertz a métamorphosé une Tesla Model 3.

Bientôt un lieu dédié aux personnes en situation de handicap dans un complexe e-sportif français

Et Cætera

Bientôt un lieu dédié aux personnes en situation de handicap dans un complexe e-sportif français

Pour la première fois dans l'Hexagone, le projet toulousain Icone consacrera un espace aux joueurs et joueuses non valides.