Les garçons dépensent, les filles économisent | Rawpixel via Unsplash
Les garçons dépensent, les filles économisent | Rawpixel via Unsplash

Les parents parlent d’argent différemment avec leurs filles et avec leurs fils

Les leçons financières prodiguées par papa et maman nous préparent dès l’enfance aux vieux schémas patriarcaux.

Les comportements genrés sont interiorisés dès l’enfance, quand nos parents, consciemment ou non, nous apprennent à nous comporter «comme un petit garçon» ou «comme une petite fille».

Ce sont les exemples cités le plus souvent, mais la douceur et la délicatesse pour les filles ou le courage et la compétition chez les garçons ne sont qu’une infime partie des apprentissages genrés que l’on reçoit.

Le site internet giftcard.com a interrogé 1.000 parents, afin de leur demander comment ils parlent d’argent à leurs enfants en fonction de leur genre. Les personnes ayant répondu à l’étude devaient impérativement avoir des rejetons âgés de 5 à 18 ans.

De vieux schémas reproduits à l'infini

Des différences flagrantes perdurent entre les enseignements reçus par les filles et fils. À l’âge d’entrer au lycée, 89,7% des filles ont appris à surveiller leurs dépenses, contre 75,9% des garçons. Parmi elles, 92,13% ont appris à gérer un budget –ce qui n’est le cas que de 87% de leurs frères.

Les garçons, quant à eux, reçoivent plus de conseils que leurs sœurs au sujet des dons d’argent (77,8% contre 61,5%), des investissements (48,1% contre 46,2%), et de la manière de payer ses impôts (70,4% contre 61,5%).

Les différences en fonction du genre de l’enfant sont parfois ténues mais une tendance se dessine clairement: les parents apprennent à leurs fils à dépenser. Les garçons sont ainsi systématiquement au-dessus des filles sur tout les sujets relatifs à la manière de gérer les dépenses importantes.

Les filles, au contraire, apprennent plutôt à économiser. Elles reçoivent plus de leçons que leurs frères sur la manière d’optimiser leur budget, comment thésauriser.

Tout cela contribue à reproduire le foyer patriarcal classique, où l’homme tient les cordons de la bourse et gère les investissements, alors que la femme fait attention au budget du ménage et s’occupe des dépenses courantes.

En ce moment

Le nouvel algorithme de Tinder, avoir confiance en son VPN et la tristesse du free-to-play, une semaine sur korii

Et Cætera

Le nouvel algorithme de Tinder, avoir confiance en son VPN et la tristesse du free-to-play, une semaine sur korii

Séance de rattrapage des articles que vous avez peut-être ratés.

Instagram, plus grand centre commercial du monde

Biz

Instagram, plus grand centre commercial du monde

L'application permet désormais d'acheter des vêtements sans passer par le site du fournisseur.

Passez votre réseau LinkedIn au filtre Marie Kondo

Et Cætera

Passez votre réseau LinkedIn au filtre Marie Kondo

Après avoir frappé sur Twitter, elle revient sur le réseau social professionnel –et la pitié est interdite.