VEGA, l'un des bateaux à voiles de Sail Cargo. | Capture d'écran SAILCARGO, INC via YouTube

VEGA, l'un des bateaux à voiles de Sail Cargo. | Capture d'écran SAILCARGO, INC via YouTube

Face aux porte-conteneurs trop chers, les voiliers séduisent à nouveau les entreprises

Il faut dire qu'ils ont de sacrés arguments.

Quant tout fout le camp, la meilleure chose à faire, c'est parfois de revenir aux bases. Certaines entreprises l'ont bien compris, et n'hésitent pas à prendre des mesures draconiennes face aux marchés actuels pleins d'incertitudes, comme celle de repasser aux transports de marchandises avec de bons vieux voiliers.

Café William, une société de café équitable canadienne, vient par exemple de passer le cap, rapporte Business Insider. «Le monde devient complètement fou et le prix du transport par conteneur a quintuplé pendant une bonne période. Il redescend lentement, mais c'est en fait plus cher et cela prend plus de temps d'expédier par porte-conteneurs», explique au média Serge Picard, propriétaire de la société. Désormais, la marque est associée à Sail Cargo, une entreprise de voiliers, pour expédier ses produits.

Cette société canadienne n'est pas la seule à changer de cap pour adopter les voiliers. Avec la guerre en Ukraine, les prix du gaz naturel et du pétrole grimpent en flèche, poussant à revoir le modèle économique de bon nombre d'entreprises. Se mouvant grâce à la force du vent, les voiliers font faire des économies qui se font rapidement sentir dans le porte-monnaie. D'autant qu'ils ont bien d'autres arguments, et ne ressemblent en rien aux bateaux à voiles d'il y a des siècles. Voiles multiples, moteurs électriques alimentés par des panneaux solaires, énergie créée par l'hélice du bateau... ça c'est du navire!

En novembre 2020, l’entreprise Grain de Sail a par exemple été la première à lancer un «voilier-cargo» de type moderne avec, dans sa soute, 15.000 bouteilles de vin en partance pour New York. Bon, c'est pas du rhum comme du temps de ces bons vieux pirates, mais les voiliers ont vraiment fière allure!

Urgence écologique

Si le transport de marchandises par voiliers n’est pas en mesure de concurrencer les immenses porte-conteneurs, l'urgence écologique pousse en sa faveur. Comme l'explique Reporterre, le transport maritime représente aujourd'hui 90% des échanges marchands mondiaux. Revers de la médaille: il est à l’origine de 3,5% des émissions de CO2 mondiales et d’environ 10% des émissions d’oxyde de soufre.

Avec leur énergie gratuite, non polluante et surtout inépuisable, les bateaux à voiles ont clairement le vent en poupe. Peut-être que demain, votre café ou votre bouteille de rhum vous seront livrés à la force du vent, comme à l'époque des corsaires.

En ce moment

Le XA100, un réacteur nouvelle génération révolutionnaire pour les jets du futur

Tech

Le XA100, un réacteur nouvelle génération révolutionnaire pour les jets du futur

Le moteur à «cycle adaptatif» de GE pourrait équiper les F-35 ou ses successeurs.

Avec sa centrale hybride fusion-fission, la Chine annonce une révolution dès 2028

Tech

Avec sa centrale hybride fusion-fission, la Chine annonce une révolution dès 2028

Grâce au «Z-pinch», et à beaucoup d'optimisme.

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Et Cætera

☢️ Poutine, ou se préparer au pire 🐉 Les dragons volent-ils? ✈️ J-20 chinois vs F-22 américains, une journée sur korii.

Quatre articles pour poser un autre regard sur le monde.