Le Scheherazade, cette petite coque de noix, sortant de son chantier. | Capture d'écran DrDuu via YouTube
Le Scheherazade, cette petite coque de noix, sortant de son chantier. | Capture d'écran DrDuu via YouTube

Le Scheherazade, superyacht à 700 millions et propriété secrète de Vladimir Poutine

C'est du moins ce que prétend une enquête de l'organisation d'Alexeï Navalny.

Panique chez les oligarques: avec l'invasion de l'Ukraine par la Russie sont venues les sanctions, et certaines d'entre elles ont directement touché les modestes petits bateaux à plusieurs centaines de millions de dollars dans lesquels ils se prélassent entre deux deals.

Le Dilbar d'Alicher Ousmanov, considéré comme le plus grand yacht privé du monde, a ainsi été saisi à Hambourg. In extremis avant qu'il ne lève l'ancre, L'Amore Vero d'Igor Setchine a été immobilisé par les autorités françaises dans le port de La Ciotat.

Le Lady Anastasia, probable propriété du magnat des armes Alexandre Mikheev ou le Valérie, qui appartiendrait à Sergueï Tchemezov, un proche de Vladimir Poutine, ont été captés par l'Espagne. Roman Abramovich a eu plus de chance: le Solaris, son superyacht à 600 millions de dollars, fait des ronds dans l'eau au large de la Turquie, sans destination connue, pour éviter la saisie.

Bref, les proches de Vladimir Poutine voient leurs coûteux petits jouets accaparés les uns après les autres. Mais le président russe lui-même? Officiellement, nul caprice de ce type dans son modeste patrimoine de fonctionnaire d'État. Officieusement, en revanche, Vladimir Poutine pourrait être l'homme le plus riche du monde, avec une fortune fantôme que certains estiment à 200 milliards de dollars.

Parmi ces sommes faramineuses pourrait se trouver le Scheherazade, un superyacht monstrueux de 140 mètres, comportant vingt-deux cabines et deux héliports, construit par Lurssen en 2020. C'est du moins ce qu'affirment les proches d'Alexeï Navalny, qui avaient déjà révélé l'existence de l'incroyable (et supposé mais très probable) palais de Poutine.

Balance ton héliport

Dans une vidéo postée sur YouTube et visible ci-dessous, avec sous-titres, ils expliquent avoir réussi ce que le New York Times a tenté sans succès il y a quelques semaines: retracer la véritable propriété du navire, actuellement au mouillage à Marina di Carrara en Toscane et qui, disait la rumeur, appartiendrait secrètement à Vladimir Poutine.

Pour ce faire, ils sont parvenus à mettre la main sur une liste des membres d'équipage du Scheherazade, ce qui leur a permis de déterminer qu'ils étaient en grande majorité de nationalité russe.

Surtout, une grosse douzaine d'entre eux semblent membres ou étroitement liés au FSO. Le FSO, Федеральная служба охраны en russe, est le service de protection fédéral: l'une de ses principales missions est de veiller à la sécurité personnelle du président russe et de son entourage le plus proche.

Certains partagent même semble-t-il leur adresse avec celle de la branche caucasienne du FSO; celle-là même qui prend en charge Vladimir Poutine lorsqu'il réside à Botcharov Routcheï, le palais d'été présidentiel proche de Sotchi, sur la mer Noire.

Comme le note Motherboard, cela ne suffit certes pas à formellement identifier Vladimir Poutine comme le propriétaire direct du Scheherazade –sociétés-écrans multiples et hommes de paille joueront toujours leur traditionnel office de mascarade pour ces richesses mal acquises.

Selon les équipes de Navalny, c'est néanmoins un faisceau d'indices suffisant pour lier le navire à la fortune cachée du président russe.

En ce moment

L'étrange rumeur du coup d'État contre Xi Jinping

Et Cætera

L'étrange rumeur du coup d'État contre Xi Jinping

Quand soudain, tout s'emballe.

Fusils rouillés et bagarres d'ivrognes: le sale état des mobilisés de Poutine

Tech

Fusils rouillés et bagarres d'ivrognes: le sale état des mobilisés de Poutine

La deuxième armée du monde, vraiment?

Les Posey, la famille devenue millionnaire en revendant des secrets militaires américains

Et Cætera

Les Posey, la famille devenue millionnaire en revendant des secrets militaires américains

Les archives publiques du Pentagone, une mine d'or que les Posey ont exploité avec génie.