«Profitez d'un confort exceptionnel pour la cloche de fermeture de la bourse», précise le descriptif. Indeed. | Tesla
«Profitez d'un confort exceptionnel pour la cloche de fermeture de la bourse», précise le descriptif. Indeed. | Tesla

Le troll ultime d'Elon Musk: un short Tesla

Le vêtement, qui se commande pour 69,420 dollars sur le site de la firme, est un pied de nez à ses adversaires.

On sait Elon Musk friand du trollage et des objets dérivés aux visées bizarres –nul besoin de revenir sur le fameux «Not a Flamethrower» lancé par The Boring Company.

D'un goût douteux, son dernier coup en date fait beaucoup jaser –notamment celles et ceux, innombrables, vouant à l'entrepreneur une haine inextinguible, jusqu'à en perdre des milliards.

Tesla a lancé un short. La chose, rouge et satinée, est en vente sur le site du constructeur électrique pour une somme peu modique: 69,420 dollars [61 euros]. Le vêtement présente le logo de la marque sur l'une des cuisses et affiche un très peu élégant «S3XY» sur la largeur du popotin.

Tailler des shorts à ses adversaires

Pourquoi un short? Pourquoi ce prix et cet inutile zéro? Rien n'est dû au hasard, et Musk fait un double pied de nez en lançant cet habit surprenant sur le marché avec force fanfaronnade et publicité.

C'est d'abord un message ironique à celles et ceux qui n'ont eu de cesse de parier sur la chute de Tesla en «shortant» sans relâche son action. C'est ensuite un clin d'œil très appuyé aux autorités boursières américaines, qui lui sont –logiquement– tombées dessus lorsqu'il a bien imprudemment annoncé sur Twitter en 2018 sa volonté de retirer la firme du marché boursier au prix de 420 dollars par action.

Comme le note Bloomberg, Elon Musk peut faire le malin: Tesla est l'une des rares entreprises à continuer à présenter des résultats solides, malgré une crise sanitaire sur laquelle il a pris des positions pour le moins contestables, malgré des ventes américaines en berne et malgré quelques soucis de qualité de fabrication.

Son cours ayant grimpé de près de 190% en 2020, Tesla pèse désormais plus de 200 milliards de dollars en bourse, ce qui lui a permis de ravir à Toyota la place de constructeur automobile le mieux valorisé au monde.

En ce moment

Avec «Unpresidential!», tabassez (légalement) Donald Trump

Et Cætera

Avec «Unpresidential!», tabassez (légalement) Donald Trump

Ou Joe Biden, selon votre couleur politique: ce drôle de petit jeu de baston vous laisse le choix des armes.

Le nouveau Chromecast prouve que Netflix a déjà gagné la bataille du streaming

Biz

Le nouveau Chromecast prouve que Netflix a déjà gagné la bataille du streaming

Un bouton qui en dit long.

«Full Self-Driving»: Tesla lance un test grandeur nature (et c'est peut-être une mauvaise idée)

Tech

«Full Self-Driving»: Tesla lance un test grandeur nature (et c'est peut-être une mauvaise idée)

N'est-il pas un peu tôt pour baisser l'attention?