Quelque part, quelqu'un est soudainement devenu très, très, très riche. | Dmitry Demidko via Unsplash
Quelque part, quelqu'un est soudainement devenu très, très, très riche. | Dmitry Demidko via Unsplash

Près d'un milliard de dollars en bitcoins ont été transférés d'un mystérieux portefeuille

Il serait lié à un supermarché du dark web fermé en 2013 par le FBI.

Si le bitcoin et la blockchain garantissent un certain secret à celles et ceux qui en font un usage discret, les transactions attirent un peu plus les regards quand elles se font en 24 heures à peine et sont d'un montant de 69.369 BTC, soit près de 850 millions d'euros à l'heure où ces lignes sont écrites.

C'est ainsi qu'Alon Gal, co-fondateur de la firme de sécurité Hudson Rock, a pu, comme le rapporte Ars Technica, s'apercevoir que quelque chose de majeur –et de suspect– était en train de se dérouler dans les échanges feutrés de la cryptomonnaie star.

Nul ne sait à cette heure si la personne ayant effectué ce colossal transfert possède le portefeuille depuis sa création, ou s'il ou elle a pu en cracker le mot de passe.

Selon Tom Robinson, chief scientist de la firme Elliptic, dédiée à l'étude des blockchains, le portefeuille en question serait le quatrième plus gros au monde.

Dormant depuis 2015, donc gagnant en ampleur à mesure que le cours du bitcoin s'approchait des sommets, il serait lié d'une manière ou d'une autre à Silk Road, l'e-commerce du crime monté par Ross Ulbricht sur le darknet, fermé par le FBI en 2013, puis une seconde fois en 2014.

Bingo!

Ars Technica, mentionnant un article de Vice daté de septembre 2020, émet une autre hypothèse, qui se rapproche de celle d'Alon Gal: le transfert serait l'œuvre de hackers, qui s'échangeaient depuis quelques mois des informations sur ce trésor caché, afin d'en découvrir la clé.

Le site explique néanmoins que la nature complexe du chiffrage des mots de passe rend leur piratage a priori impossible, ou du moins extrêmement long. Il précise en outre que rien, jusqu'ici, n'a confirmé que le portefeuille virtuel échangé par les hackers était réel.

Le mystère est pour l'instant épais. La large communauté d'observateurs et d'observatrices gravitant autour du bitcoin s'est immédiatement mise en branle pour essayer de refaire le puzzle, ce que les autorités légales feront également de leur côté, la nature des fonds étant pour le moins douteuse.

En attendant, quelque part dans le monde se déroule sans doute une bacchanale dionysiaque, aux proportions aussi monumentales que cet improbable trésor, extirpé des tréfonds du ledger du bitcoin.

En ce moment

Avec le Covid-19, le Black Friday est devenu un jour comme un autre

Biz

Avec le Covid-19, le Black Friday est devenu un jour comme un autre

Aux États-Unis, les promotions de fin novembre sont bien moins agitées que d'habitude.

Acheter une carte graphique dernière génération? Mission impossible!

Tech

Acheter une carte graphique dernière génération? Mission impossible!

Les magasins sont pris d'assaut à cause d'une pénurie.

La guerre des lobbies du «low carb»

Biz

La guerre des lobbies du «low carb»

Les partisans des régimes pauvres en glucides tentent d'influencer les normes nutritionnelles qui doivent être revues prochainement.