Les Dolan Twins au YouTube Music Artist Lounge à Coachella le 13 avril 2019 à Indio, Californie. | Roger Kisby / Matt Winkelmeyer / Getty Images North America / AFP
 
Les Dolan Twins au YouTube Music Artist Lounge à Coachella le 13 avril 2019 à Indio, Californie. | Roger Kisby / Matt Winkelmeyer / Getty Images North America / AFP
 

Sur YouTube, une tendance ne faiblit pas: le burn-out des créateurs

Malgré des efforts, la plateforme continue de détruire les stars qu'elle a contribué à créer.

Le «YouTube burnout» n'est pas un problème nouveau. Cela fait plusieurs années que nombre de personnes qui y créent du contenu témoignent de la pression que représente leur travail pour l'entreprise, entre impératif lié au chiffre, opacité des relations avec la plateforme dont ils dépendent et changement régulier de ses règles.

Mais le phénomène ne semble pas vouloir ralentir. PewDiePie, le YouTuber le plus populaire du monde a récemment annoncé qu'il allait prendre congé de la plateforme et de ses plus de 100 millions d'abonné·es, pour une durée encore indéterminée.

Sa décision fait suite à celle des Dolan Twins, deux jumeaux suivis par plus de 10 millions d'abonné·es qui, après plusieurs années de vidéos hebdomadaires, ont eux aussi annoncé prendre une pause et ralentir leur rythme de publication. Les feux frères ont précisé que cette cadence infernale était «néfaste à leur santé mentale».

Dans une lettre ouverte, Susan Wojcicki, la PDG de YouTube, a assuré qu'une analyse des données montraient que le nombre de vues d'une chaîne est généralement plus haut après que ses intervernant·es ont fait une pause qu'avant. L'entreprise a aussi récemment arrondi les compteurs d'abonné·es, en espérant que des chiffres moins précis limitent l'obsession des personnes qui publient des vidéos pour l'augmentation de leur nombre de fans.

La plateforme a aussi enjoint créateurs et créatrices a privilégier leur santé à leur rythme de publication. L'an dernier, elle avait déjà publié une série de vidéos supposées aider à éviter le burn-out –mais celles-ci se révèlent essentiellement être des conseils de développement personnel.

Algorithme opaque et tout-puissant

Si YouTube assure soutenir les gens qui créent ses contenus millionnaires, beaucoup estiment que c'est le fonctionnement même de la plateforme qui met une pression insoutenable sur leurs épaules. Car le faiseur de rois sur YouTube est son algorithme, tout-puisant et très opaque, qui décide de ce qui est recommandé aux internautes.

Beaucoup de YouTubers observent à ce titre que cet algorithme récompense les vidéos en série publiées régulièrement. Ce système avait poussé Casey Neistat, les frères Jake et Logan Paul, PewDiePie et bien d'autres à poster quotidiennement –un rythme qui, pour aucun d'entre eux, ne s'est avéré soutenable.

La société affirme ne pas prendre en compte la régularité des uploads dans son algorithme, mais elle reconnaît pousser les vidéos les plus récentes. Dans un environnement comme celui de YouTube, ultra-compétitif, ultra saturé et qui évolue très rapidement, cela revient au même: les vœux de la plateforme semblent bien pieux.

En ce moment

Souhaiter la mort de Tesla, des batteries en diamant, l'espionnage chinois, une journée sur korii.

Et Cætera

Souhaiter la mort de Tesla, des batteries en diamant, l'espionnage chinois, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Promis, juré, la Chine ne volera plus les secrets industriels occidentaux

Tech

Promis, juré, la Chine ne volera plus les secrets industriels occidentaux

Mais la mise en œuvre de cette promesse s'annonce délicate et incertaine.

Des batteries en diamant créées à partir de déchets nucléaires recyclés

Tech

Des batteries en diamant créées à partir de déchets nucléaires recyclés

À la clé de cette promesse, zéro émission de CO2 et une énergie propre pendant plusieurs milliers d'années.