Va-t-on enfin rouler propre partout en Europe? | Marija Zaric via Unsplash

Va-t-on enfin rouler propre partout en Europe? | Marija Zaric via Unsplash

9,1%

C’est la part d'énergie renouvelable utilisée dans le secteur des transports en France, au-dessus de la moyenne européenne.

La France peut se féliciter. Avec près de 10% d’énergies renouvelables dans le total des énergies consommées pour se déplacer, elle se classe au quatrième rang européen, bien au-dessus de la moyenne (7,6%).

En haut de ce hit-parade écolo, se trouvent la Suède (38,6%) et la Finlande (18,8%), les deux seules nations à avoir déjà atteint l’objectif de 10% du Paquet sur le climat et l’énergie à l’horizon 2020, qui doit permettre à l’Union européenne d’atteindre ses objectifs en matière d’énergie et de lutte contre le changement climatique. Dans le bas du tableau: la Grèce (1,8%), la Croatie (1,2%) et l’Estonie (0,4%), la plupart des pays européens ayant intégré entre 5 et 8% de renouvelable dans leur consommation.

Renouvelables, ok. Mais sont-elles propres?

Pour ceux qui se posent la question, sont considérées comme énergies renouvelables les biocarburants, l’hydrogène et le biométhane. Principal avantage, elles sont quasi-inépuisables. Mais elles présenteraient des inconvénients: certains biocarburants, s’ils n’entament pas nos réserves naturelles, seraient plus polluants que le pétrole et auraient un impact sur la déforestation.

Seul moyen de se déplacer «propre»: les pieds, le vélo et l’horrible trottinette (pas électrique). Et si vous ne souhaitez pas lâcher votre voiture –alimentée au biocarburant ou non– ni votre deux-roues motorisé, vous pouvez toujours adopter une conduite «écologique» en suivant les recommandations de l'Ademe.

En ce moment

Des squelettes à vendre sur Insta, une app pour la PMA, des milliards en data, l'éthique des cyborgs, c'était aujourd'hui sur korii.

Et Cætera

Des squelettes à vendre sur Insta, une app pour la PMA, des milliards en data, l'éthique des cyborgs, c'était aujourd'hui sur korii.

(Et plein d'autres choses aussii.)

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Et Cætera

Augmenter l'humanité, pourquoi pas? Encore faut-il se poser les bonnes questions

Avant de fusionner avec les machines il importe de bien (re)définir ce qui relève de l'être humain.

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Et Cætera

Le florissant commerce de restes humains sur Instagram

Cantonné à eBay jusqu'à son interdiction, l'achat-vente de squelettes décorés se réfugie dans le flou juridique du réseau social.