«Les gens se sont tellement déconnectés de l'agriculture, selon le “farmer YouTubeur”  Zach Johnson. Ils sont curieux de savoir d'où vient leur nourriture et qui sont les gens qui la cultivent.»  | Capture d'écran de la chaîne MN Millennial Farmer via Youtube
«Les gens se sont tellement déconnectés de l'agriculture, selon le “farmer YouTubeur”  Zach Johnson. Ils sont curieux de savoir d'où vient leur nourriture et qui sont les gens qui la cultivent.»  | Capture d'écran de la chaîne MN Millennial Farmer via Youtube

Les pros de l'agriculture cultivent leur communication sur YouTube

Produire des vidéos leur permet même de gagner plus d'argent qu'en exerçant leur métier.

Chaque année des milliers de spécialistes de l'agriculture se mobilisent pour dénoncer le niveau de leurs revenus. S'estimant inaudibles par les industriels, les politiques et par les personnes qui consomment leurs production, certain·es ont trouvé une autre manière de faire passer leur message et même de gagner de l'argent: ouvrir une chaîne YouTube.

Une initiative qui présente un double intérêt pour un monde rural souvent tenu responsable de tous nos maux: pollution des eaux et des terres, maladies, réchauffement climatique, maltraitance animale, etc.

Non contentes de générer un revenu supplémentaire, ces vidéos leur donnent l'occasion de répondre à ces critiques et à montrer l'amour pour leur métier.

Des vaches et du cash

Les pros de l'agriculture deviennent des stars de YouTube comme les autres. Leur présence sur le réseau social réussit à générer de l'argent, surtout aux États-Unis où la plateforme est le média social le plus populaire auprès des communautés rurales avec 59% des gens qui l'utilisent, selon un sondage Pew Research Center en 2018.

Zach Johnson, cultivateur de maïs et de soja dans le Minnesota, y agit sous le nom de MN Millennial Farmer. «Un rôle», rapporte Bloomberg, qui lui a permis ainsi qu'à sa femme Becky d'empocher environ cinq fois plus d'argent que ce que le couple peut gagner grâce à l'exploitation de sa ferme familiale. Leur chaîne peut désormais s'enorgueillir de ses 300.000 abonné·es et de ses 50 millions de vues.

Plaidoyer pour le métier

Non seulement ces vidéos aident à améliorer le quotidien mais elles servent aussi à défendre le métier, la situation des personnes qui s'y consacrent et leur méthode de travail. «Les gens se sont tellement déconnectés de l'agriculture, selon Zach Johnson. Ils sont curieux de savoir d'où vient leur nourriture et qui sont les gens qui la cultivent.»

Reste que les vidéos qui réunissent le plus grand nombre de vues, comme celle de MN Millennial Farmer, sont pour la plupart celles qui défendent les politiques des industriels: les hauts rendements, l'emploi des OGM, des produits phytosanitaires, des pesticides, etc.

Des chaînes YouTube qui aborde l'agroécologie, la permaculture et toutes les formes d'agriculture respectueuses de l'environnement se sont également ouvertes, notamment en France.

En ce moment

Fraude fiscale aux États-Unis: «Faites ce que je dis, pas ce que je fais»

Biz

Fraude fiscale aux États-Unis: «Faites ce que je dis, pas ce que je fais»

HSBC vient d’être pénalisée de 172 millions d'euros par les États-Unis –un pays plus tendre avec ses propres États.

Environ 45 millions d'euros du denier de Saint-Pierre servirait à équilibrer le budget du Vatican

Biz

Environ 45 millions d'euros du denier de Saint-Pierre servirait à équilibrer le budget du Vatican

Seuls 10% des dons recueillis reviendraient à des causes charitables, selon le Wall Street Journal.

The Pirate Bay tente une percée dans le monde du streaming

Et Cætera

The Pirate Bay tente une percée dans le monde du streaming

Le site de téléchargement illégal serait en train de mettre au point cette nouvelle option.