Une livreuse Amazon Flex à Baltimore, le 14 avril 2020. | Chip Somodevilla / AFP

Une livreuse Amazon Flex à Baltimore, le 14 avril 2020. | Chip Somodevilla / AFP

Amazon aidera ses employées à avorter… sauf les plus précaires

Le plan de remboursement promis par l'entreprise laisse des milliers de travailleuses sur le carreau.

L'annonce a fait l'effet d'un tremblement de terre. Politico a publié le brouillon d'une décision de la Cour suprême des États-Unis indiquant que les juges ont choisi de revenir sur l'arrêt Roe v. Wade, c'est-à-dire la jurisprudence sur laquelle le droit à l'avortement au niveau national repose.

Si la majorité démocrate cherche désormais comment protéger ce droit malgré l'initiative de la Cour suprême, un certain nombre d'entreprises ont déclaré qu'elles feraient leur possible afin de protéger leurs salariées.

Amazon, notamment, a annoncé que s'il ne leur était pas possible d'avorter dans un rayon de 160 kilomètres, ses employées pourraient chaque année bénéficier du remboursement de leurs frais de déplacement et d'hébergement, à hauteur de 4.000 dollars (3.800 euros) afin de recourir à une IVG dans un autre État.

Seulement, comme le révèle Motherboard, les employées les plus précaires ne pourront pas y avoir droit: le plan de remboursement promis par Amazon concerne uniquement «les employées américaines couvertes par la couverture santé de l'entreprise», explique un porte-parole à Motherboard. Cette condition laisse à la porte un certain nombre de personnes travaillant pour le géant du e-commerce.

Des milliers de travailleuses exclues de l'offre

Premièrement, les 115.000 livreurs et livreuses qui effectuent chaque jour des livraisons à bord de camions estampillés Amazon ne sont pas directement employés par l'entreprise, ce qui ne leur donne donc pas le droit à la couverture santé.

Il en va de même pour les 2,9 millions d'Américain·es qui livrent pour Amazon depuis leur véhicule personnel via l'application Amazon Flex, et qui sont considérés comme des indépendants... ainsi que pour les employé·es à mi-temps travaillant moins de vingt heures par semaine.

Ce n'est pas tout. Motherboard révèle que les employées bénéficiaires du programme Medicaid, l'assurance maladie fournie par l'État, n'auront pas non plus le droit à l'aide de 4.000 dollars. Or, Medicaid est un programme réservé aux citoyens à faibles revenus... Et Amazon fait partie des employeurs privés qui salarient le plus de bénéficiaires de Medicaid.

En ce moment

Plus de 50 jours en vol: le Zephyr, drone de tous les records, est toujours en l'air

Tech

Plus de 50 jours en vol: le Zephyr, drone de tous les records, est toujours en l'air

Conçu par Airbus, le drôle d'animal ne veut plus descendre.

La Corée du Nord offre 100.000 soldats à la Russie pour l'aider en Ukraine

Et Cætera

La Corée du Nord offre 100.000 soldats à la Russie pour l'aider en Ukraine

Une alliance des forces sombres.

Dix anecdotes folles que vous ignoriez sur le mythique SR-71 «Blackbird»

Tech

Dix anecdotes folles que vous ignoriez sur le mythique SR-71 «Blackbird»

L'avion de toutes les extravagances.