Le congrès des États-Unis, à Washington, le 7 février 2022. | Nicholas Kamm / AFP

Le congrès des États-Unis, à Washington, le 7 février 2022. | Nicholas Kamm / AFP

Amazon a vendu des produits utilisés dans les suicides, et le savait

Le Congrès américain a décidé d'enquêter.

«Je vous en prie, arrêtez de vendre ce produit. J'ai déjà prévenu Amazon et ils m'ont dit qu'ils m'aideraient, mais ils n'ont rien fait.» Cet avis, posté en juillet 2019, figure sous la page d'un produit de conservation d'aliments vendu sur Amazon. Il a été posté par une femme dont la nièce s'est donné la mort avec la substance.

Depuis, au moins dix personnes se sont suicidées à l'aide de ce même produit chimique. Aujourd'hui, le Congrès des États-Unis demande des réponses.

En décembre 2021, une enquête du New York Times a dévoilé l'existence d'un site internet dédié aux discussions à propos du suicide, qui laissait ses membres échanger des techniques précises pour se donner la mort et, dans certains cas, des encouragements.

Le journal est parvenu à retracer des dizaines de décès liés à ce site, et dix au produit vendu sur Amazon. À la suite de cette enquête, une commission bipartite de l'assemblée des États-Unis a envoyé une lettre à la firme afin de connaître la manière dont l'entreprise a traité les risques liés au produit qu'elle met en vente, ainsi que celle dont elle a géré les plaintes. Les parlementaires précisent que la facilité et rapidité d'accès au produit est une «inquiétude grave».

Efforts insuffisants

De son côté, le site de e-commerce estime qu'il n'est pas responsable des mauvais emplois des produits qu'il vend légalement, comme d'autres commerces par ailleurs.

«Amazon avait l'opportunité de collaborer avec nous sur ce problème qui met tragiquement fin à la vie de personnes à travers toute la nation, regrette la représentante démocrate Lori Trahan, mais ils ont refusé de répondre à beaucoup de nos questions les plus cruciales.»

D'autres plateformes de commerce en ligne comme eBay et Etsy ont interdit la vente de ce produit, bien que plusieurs victimes semblent être parvenues à se le procurer sur eBay.

Selon le New York Times, suffisamment de personnes ont déniché la substance en question sur Amazon pour que l'algorithme commercial de la plateforme leur propose d'acheter un autre produit lui étant souvent associé lors de tentatives de suicide. Le journal précise en outre qu'Amazon serait favorisé dans les désirs de commandes par les livraisons rapides qu'elle promet.

En mars 2021, le docteur Kyle Pires, un urgentiste de l'hôpital de l'université de Yale, a averti dans un article publié par le Journal de toxicologie clinique de la recrudescence de l'utilisation en tant que poison de ce produit, et appelé les hôpitaux à se fournir en bleu de méthylène, un antidote.

Dans une interview au New York Times, Pires affirme que la vente devrait être restreinte aux entreprises et interdite pour les particuliers. «Je comprends que cela puisse être une pente glissante de restreindre la vente d'un produit légal car il est utilisé par certaines personnes pour se tuer. Mais c'est une analyse coût-bénéfice entre un petit nombre d'enthousiastes qui utilisent ce produit pour saler leur viande eux-mêmes et un nombre croissant de personnes, y compris des adolescents, qui l'utilisent pour se suicider. Pour moi, le calcul est facile.»

Si vous êtes concerné·e par ces sujets, obtenir de l'aide, discuter ou avoir l'écoute de quelqu'un:
> S.O.S Amitié
sos-amitie.com ou 09 72 39 40 50
> Suicide écoute
suicide-ecoute.fr ou 01 45 39 40 00

En ce moment

💣 L'obus GPS qui fait trembler Moscou 🛢️ L'OPEP du côté russe 🤑 Les SMS ridicules de Musk & co., une journée sur korii.

Et Cætera

💣 L'obus GPS qui fait trembler Moscou 🛢️ L'OPEP du côté russe 🤑 Les SMS ridicules de Musk & co., une journée sur korii.

Quatre articles pour comprendre le monde en avance.

Les SMS d'Elon Musk et de ses copains milliardaires, «de la merde contre les murs»

Tech

Les SMS d'Elon Musk et de ses copains milliardaires, «de la merde contre les murs»

Fayotage, idées à la noix et egos géants: le rachat de Twitter, c'est pas joli joli.

L'alignement de l'Arabie saoudite avec la Russie est un désastre total

Biz

L'alignement de l'Arabie saoudite avec la Russie est un désastre total

Pour la Maison-Blanche, pour l'Ukraine et pour votre plein d'essence.