Ses dimensions réduites et son faible coût d'entretien font du mini-remorqueur un atout de taille pour la Navy. | Blackfloydphish via Reddit 
Ses dimensions réduites et son faible coût d'entretien font du mini-remorqueur un atout de taille pour la Navy. | Blackfloydphish via Reddit 

Le «Booming Beaver», plus petit navire de l'US Navy

L'embarcation ne fait que 5,5 mètres de long, mais elle est à la fois puissante et très utile à la marine américaine.

Dans l'imaginaire collectif, l'United States Navy, la marine de guerre des États-Unis, est avant tout une flotte puissante composée de gigantesques navires armés de la proue à la poupe, susceptibles de déferler à tout moment sur les océans.

Dans l'ombre de ces géants, il existe pourtant de petits bateaux bien moins impressionnants, mais dont le rôle n'en est pas moins essentiel. Le Boomin Beaver est l'une de ces machines. Avec ses 5,5 mètres de long, ses 3 mètres de large et ses airs de bébé destroyer, il est le plus petit navire de la Navy, indique Popular Mecanics.

À première vue, le Boomin Beaver ressemble davantage à un adorable jouet qu'à un bâtiment militaire. Conçu par la société Chuck's Boat and Drive, il était à l'origine destiné à l'industrie forestière et devait servir à tracter des troncs d'arbre sur l'eau.

Mais le bateau a tapé dans l'œil de la marine américaine, qui l'a transformé en un véhicule polyvalent, capable de remorquer des vaisseaux et de déployer des clôtures de sécurité flottantes.

260 chevaux sous le capot

Dans les zones portuaires, autour des installations de la Navy, la petite embarcation à l'équipage très réduit permet de délimiter les zones de passage, afin d'éviter toute collision entre les bateaux classiques et les grands navires de guerre.

La taille du Boomin Beaver n'est en rien une indication de faiblesse: le mini-remorqueur en a sous le capot. Équipé d'un moteur diesel Cummins 6BTA5.9-DM d'une puissance de 260 chevaux avec une transmission ZF, il peut accomplir de nombreuses tâches. Ses besoins réduits d'entretien constituent un autre atout de taille aux yeux de la Navy.

Coque en acier, fenêtres coulissantes, isolation phonique, cabine pour trois personnes avec chauffage et climatisation: le Boomin Beaver propose aussi quelques solides arguments pour plaire au grand public, en particulier aux fans de curiosités nautiques.

En 2006, l'un de ces petits bateaux a été mis aux enchères par le gouvernement américain. L'offre la plus haute s'élevait à 100.025 dollars [environ 84.000 euros]: le prix à payer pour posséder un navire de la Navy.

En ce moment

Nagui et les chevaux: comment la course au clic transforme une simple blague en «rumeur»

Et Cætera

Nagui et les chevaux: comment la course au clic transforme une simple blague en «rumeur»

De la «private joke» à la fake news, itinéraire d'une bien étrange histoire.

Wildtype, la start-up qui crée des sushis in vitro

Tech

Wildtype, la start-up qui crée des sushis in vitro

Êtes-vous prêts pour le saumon produit en laboratoire?

L'US Air Force a conçu et testé un nouvel avion de chasse en 12 mois seulement

Tech

L'US Air Force a conçu et testé un nouvel avion de chasse en 12 mois seulement

Stupeur totale dans le monde de la défense.