Sans doute un antivax particulièrement virulent. | Conor Samuel via Unsplash
Sans doute un antivax particulièrement virulent. | Conor Samuel via Unsplash

Les antivax ont beaucoup, beaucoup plus d'accidents graves de la route que les autres

Et ce n'est pas si étonnant.

Corrélation n'est pas causalité, il faut sans cesse ni relâche le dire et répéter. C'est d'ailleurs ce que font, prudents, les auteurs de cette étude aux résultats troublants, publiée par l'American Journal of Medicine: les antivax, ou du moins les personnes n'ayant pas sauté le pas du vaccin contre le Covid-19, auraient plus de chances d'être victimes d'accidents graves de la circulation.

Et pas qu'un peu, pointent les chiffres: il est question de 72% de risques supplémentaires d'un tel événement nécessitant des soins hospitaliers. «Notre théorie est que les adultes qui tendent à résister aux recommandations de santé publique pourraient également négliger les règles basiques de la sécurité routière», notent les auteurs, ainsi que le rapporte Motherboard.

Comment les scientifiques en sont-ils arrivés à cette conclusion? Il ont étudié les données concernant 11,2 millions de personnes vivant en Ontario, ainsi que celles provenant de 178 centres médicaux de la même province canadienne. Sur ces 11.270.763 individus, en juillet 2021, 84% avaient reçu le vaccin contre le Covid-19 et 16% avaient refusé la piqûre. Dans cette même cohorte, 6.682 individus ont reçu des soins hospitaliers après un accident de la route durant le mois étudié.

Sur ces victimes –ou causes– d'incidents automobiles, 75% avaient reçu une injection, quand 25% l'avaient refusé. Si, comme nous, vous n'êtes pas arrivés à la conclusion qui s'impose, les scientifiques ont fait le calcul: cela représente un risque accru de 72% pour les non-vaccinés par rapport aux vaccinés.

Danger public

Les auteurs notent que ce surrisque est à peu près égal à celui que provoque l'apnée du sommeil, connue pour être étroitement lié à la survenue d'accidents automobiles, et qu'il est à même d'effacer les gains effectués par ailleurs par des véhicules de plus en plus sûrs.

Les auteurs notent enfin que les revenus, l'âge, la provenance géographique, le genre ou les antécédents médicaux ne jouent pas sur le résultat final. Tout le monde est donc également concerné par cette (pas si) étonnante relation entre le fait de ne pas se faire vacciner contre le Covid-19 et celui de prendre plus de risques sur les routes.

La conclusion? «Ces données suggèrent que l'hésitation à se faire vacciner est associée à un risque significativement accru d'accidents de la route. Avoir conscience de ces risques pourrait encourager à se faire vacciner contre le Covid», écrivent ainsi les auteurs de l'étude.

Ces chiffres, selon eux, pourraient être expliqués par un «manque de confiance dans les instances gouvernementales ou des croyances en matière de libertés individuelles menant à la fois à un refus de la vaccination et à des risques routiers accrus».

Parmi les autres facteurs possibles, selon les mêmes scientifiques: «une mauvaise compréhension des risques du quotidien, la croyance en une protection naturelle, l'antipathie pour les règles, la pauvreté chronique, l'exposition à la désinformation, ou d'autres croyances personnelles».

Bref, se croire invincible face à un virus qui ne ferait mal qu'aux autres et contre lequel toute protection ne serait qu'un odieux complot gouvernemental pour contrôler les populations, c'est aussi se croire invincible face aux platanes ou aux autres usagers de la route –qui en paient, là aussi, le prix.

En ce moment

Le char ukrainien officiellement détruit par la Russie était en fait un tracteur

Tech

Le char ukrainien officiellement détruit par la Russie était en fait un tracteur

Plus c'est gros, plus ça passe.

Une usine à 6 milliards de dollars projette de produire de l'essence grâce au vent

Tech

Une usine à 6 milliards de dollars projette de produire de l'essence grâce au vent

Ou comment continuer à polluer, mais grâce à l’énergie renouvelable.

Beaucoup trop de disques durs sont détruits sans raison valable

Tech

Beaucoup trop de disques durs sont détruits sans raison valable

Ce n'est pourtant pas une fatalité.