L'avion DC-9-32 à Zurich, en 1972. | clipperarctic via Wikimedia Commons

L'avion DC-9-32 à Zurich, en 1972. | clipperarctic via Wikimedia Commons

Il y a cinquante ans, Vesna Vulović survivait à une chute libre de 10 kilomètres

Un crash aérien et un étonnant record du monde.

Si vous avez un jour la malchance de tomber sans parachute d'un avion en plein vol, il y a hélas de très fortes chances que vous n'en réchappiez pas. Mais improbable n'est pas impossible: il y a cinquante ans, le 26 janvier 1972, une femme a survécu à une chute libre de 10 kilomètres.

Hôtesse de l'air, Vesna Vulović travaillait ce jour-là à bord de l'avion DC-9-32 YU-AHT, qui assurait pour JAT Yugoslav Airlines une liaison régulière entre Stockholm, en Suède, et Belgrade, alors capitale de la Yougoslavie. Vulović ne devait initialement pas faire partie de l'équipe de vol: elle aurait été confondue avec une collègue au nom similaire.

Après que l'avion a traversé la frontière entre l'Allemagne de l'Est et la Tchécoslovaquie, les contrôleurs aériens est-allemands qui suivent l'appareil s'étonnent que leurs collègues tchécoslovaques ne prennent pas la main. Ils continuent donc par précaution de suivre le DC-9, et le voient soudainement disparaître des radars.

Cocon

La version officielle veut que l'avion ait été détruit par une bombe posée par un nationaliste croate, la Croatie étant à l'époque fédérée au sein de la république de Yougoslavie.

Une autre théorie veut qu'un avion de chasse MiG tchécoslovaque ait abattu l'avion de ligne, le prenant par erreur pour un aéronef ennemi. Cela pourrait aussi remettre en cause l'altitude exacte de la chute.

Ce qui est certain, c'est que l'appareil s'est disloqué en trois parties dans les airs au-dessus du village de Srbská Kamenice. Coincée derrière un chariot de service, Vulović reste piégée dans l'une des parties de l'avion. Cela va, contrairement aux vingt-sept autres passagers, lui sauver la vie.

Le fuselage qui lui sert de cocon protecteur s'écrase dans une forêt fortement enneigée, ce qui atténue le choc. L'hôtesse de l'air est retrouvée consciente mais avec une fracture crânienne, les deux jambes cassées, le bassin et plusieurs côtes cassées ainsi que deux vertèbres brisées.

À l'hôpital, la survivante est restée un mois dans le coma puis s'est réveillée, les jambes paralysées, et sans mémoire ni du crash ni de son sauvetage.

Elle a toutefois pu guérir progressivement et même reprendre son emploi d'hôtesse de l'air, jusqu'à son renvoi en 1990 à cause de son engagement contre le président nationaliste serbe d'alors, Slobodan Milošević. Vesna Vulović est décédée à Belgrade en décembre 2016, à l'âge de 66 ans.

En ce moment

💸 L'effondrement de Tesla 🔫 Un antique char russe en Ukraine 🚀 La Chine contre Starlink, hier sur korii.

Et Cætera

💸 L'effondrement de Tesla 🔫 Un antique char russe en Ukraine 🚀 La Chine contre Starlink, hier sur korii.

Quatre articles pour regarder le monde autrement.

La Chine cherche comment se débarrasser du Starlink d'Elon Musk en cas de conflit

Tech

La Chine cherche comment se débarrasser du Starlink d'Elon Musk en cas de conflit

Le guerre des étoiles? Vous n'avez encore rien vu.

Tesla est-elle sur le point de s'effondrer en Bourse?

Biz

Tesla est-elle sur le point de s'effondrer en Bourse?

La fin d'une confiance déraisonnable.