Le Maisanta YZR. | Capture d'écran Johan Hernandez Lares via Twitter
Le Maisanta YZR. | Capture d'écran Johan Hernandez Lares via Twitter

Le drôle de char de l'armée vénézuélienne

Le véhicule semble sortir tout droit de la Guerre froide.

Créé en 1956, le char américain M50 Ontos («chose» en grec) semble sortir d'un film de science-fiction. Équipé de trois canons sans recul de chaque côté, pouvant tous être tirés simultanément, l'arme n'a été déployée que pendant la guerre du Vietnam, où sa légèreté était un avantage par rapport aux autres chars. La chose a malgré tout rapidement été retirée du service en 1969 et les engins restants ont été envoyés à la décharge.

Malgré cette courte apparition sur les champs de bataille, une imitation de ce char vient d'apparaître dans un endroit inattendu: au Venezuela. Le média spécialisé The War Zone a repéré que, depuis cet été, les Forces armées bolivariennes sont équipées d'un nouveau véhicule baptisé Maisanta YZR.

Si le char est lui aussi équipé de six canons, tous les tubes de l'engin vénézuélien sont alignés, ce qui lui donne un look très atypique. Sur twitter, le général en chef du Venezuela Domingo Hernández Lárez partage avec enthousiasme des images de son nouveau joujou.

Simón Bolívar: Union! Union! Ou l'anarchie vous dévorera!

Frankentank

Baptisé d'après le surnom du héros vénézuélien Pedro Pérez Delgado, le Maisanta reprend le concept du M50 mais est une véritable créature de Frankenstein constitué d'une multitude de pièces provenant d'armes différentes.

Le châssis du tank vient en réalité de France, emprunté au char léger AMX-13, produit des années 1950 aux années 1980. Les canons sont des canons sans recul M40A1, les mêmes que sur l'Ontos. Quant au système de visée, ce sont des lunettes de SVD Dragunov, un fusil de précision soviétique, qui ont été accrochées par-dessus les canons.

Si tout cela ne suffisait pas, le tank dispose aussi d'un mortier greffé sur l'avant. Après tout, pourquoi pas. Reste à savoir quel rôle est censé remplir l'engin. Initialement, le M50 était pensé comme un chasseur de tanks, mais à cause de son manque de puissance, les GI l'avaient, lors de la guerre du Vietnam, majoritairement utilisé comme un véhicule d'appui à l'infanterie.

En ce moment

Dans l'espace, le statoréacteur restera longtemps de la science-fiction

Tech

Dans l'espace, le statoréacteur restera longtemps de la science-fiction

La promesse est pourtant belle.

Le Hamas accuse Israël d'avoir tué un plongeur à l'aide d'un dauphin de combat

Et Cætera

Le Hamas accuse Israël d'avoir tué un plongeur à l'aide d'un dauphin de combat

Une accusation pas si bizarre qu'il n'y paraît.

«The Enigma», le diamant noir de 555,5 carats venu d'outre-espace

Tech

«The Enigma», le diamant noir de 555,5 carats venu d'outre-espace

Un investissement extraterrestre.