Rien n'échappe au porno. | Dainis Graveris via Unsplash
Rien n'échappe au porno. | Dainis Graveris via Unsplash

Comment TikTok investit le monde du porno

Le carton mondial de la plateforme a logiquement fait naître quelques idées classées triple X.

La chose est connue: il existe une version pornographique de chaque phénomène populaire. Rien d'étonnant donc dans le fait que le carton mondial de TikTok ait fini, comme l'explique Wired, par déteindre sur l'industrie et l'esthétique du cul tarifé.

Bien sûr, et bien que ses algorithmes laissent parfois passer quelques vidéos un peu plus hot qu'ils n'auraient dû, la plateforme vidéo la plus prisée des teenagers des cinq continents bannit formellement –et en pratique– tout contenu de nature pornographique de ses flux incessants.

Cela n'empêche néanmoins pas ses codes spécifiques et son esthétique particulière, ses tendances millionnaires et «challenges» les plus populaires d'infuser sur d'autres sites, Pornhub ou OnlyFans notamment.

C'est d'autant plus vrai que les outils de montage et les effets fournis par TikTok peuvent être utilisés par quiconque pour créer des vidéos utilisables en dehors de la plateforme.

Pour mesurer ce genre de tendance, il existe un baromètre relativement sûr: Reddit. Et comme le note Daisy Schofield pour Wired, directement à la suite des subreddits les plus populaires r/TikTok et son pendant diabolique r/TikTokCringe viennent r/TikThots, r/TikTokThots ou r/TikTokHot, dont les intitulés laissent peu de place à l'imagination.

Amateur (mais tarifé)

Interrogé par le site, le modérateur de r/TikTokXXX, qui compte 65.000 followers, indique que seules 30 à 40% des vidéos postées sur le sub sont directement tirées de la plateforme officielle.

Sans être explicitement explicites, elles peuvent constituer un important outil d'auto-marketing pour les travailleurs et travailleuses du sexe, qui peuvent ainsi attirer du trafic vers des plateformes payantes, comme OnlyFans.

Le reste est constitué de copies, d'adaptations, de petits films à la TikTok, le cul en plus. Le succès de ces formats tient notamment au style amateur, bricolé et inventif propre aux vidéos postées sur TikTok, qui font le succès et l'intérêt de la chose, avec ou sans sexe. La coïncidence avec la popularité des vidéos homemade –les plus recherchées aux États-Unis, en troisième position dans le monde– qui pullulent sur les sites pornographiques est parfaite.

Il existe évidemment un sombre revers à cette médaille. Les adultes consentant·es ne sont pas les seul·es à évoluer dans ce monde hautement sexualisé. Il arrive ainsi régulièrement que des vidéos plutôt innocentes et initialement postées par des ados sur TikTok se retrouvent, sans leur consentement, sur des sites XXX ou sur ces subreddits olé olé.

Le risque est réel. La grande purge effectuée par Pornhub en décembre 2020, après que le site a été accusé d'accueillir des millions de vidéos illégales, parfois pédopornographiques ou liées au trafic et à l'exploitation sexuelle, peut légitimement faire craindre que ces porosités entre TikTok, le monde de l'adolescence et celui du porno génèrent de nouveaux scandales du même ordre.

En ce moment

Comment les cryptos contaminent Wall Street

Biz

Comment les cryptos contaminent Wall Street

Les portefeuilles se remplissent de cryptomonnaies, et des risques qui y sont associés.

Après des mois sans voler, les pilotes multiplient les erreurs

Et Cætera

Après des mois sans voler, les pilotes multiplient les erreurs

La pandémie a considérablement ralenti les vols commerciaux et les équipages ont un peu perdu la main.

Les camions qui roulent au GNL polluent plus que le diesel

Tech

Les camions qui roulent au GNL polluent plus que le diesel

«L'énergie fossile la plus propre du monde» n'est pas si écolo que ça…