S'ils sont bien pratiques, il faut se souvenir que les emojis ne sont pas interprétés de la même façon par tout le monde. | Lidya Nada via Unsplash
S'ils sont bien pratiques, il faut se souvenir que les emojis ne sont pas interprétés de la même façon par tout le monde. | Lidya Nada via Unsplash

Les emojis sont-ils des mots ou des gestes?

😂😂😂

Selon la chercheuse en linguistique Lauren Gawne, les emojis sont bel et bien une traduction en image de certains mots. Mais là où nous utilisons des règles de grammaire précises pour donner du sens lorsque nous utilisons le langage, les emojis s'interprèteraient en fonction du contexte, exactement comme nos gestes.

La recherche sur les emojis en est encore à ses balbutiements. Qu'il s'agisse de la manière dont notre cerveau les perçoit ou de nos usages différenciés des émoticônes, emojis, autocollants ou GIF, les résultats manquent encore d'exactitude scientifique –et c'est d'autant plus vrai que leur usage varie énormément selon les pays.

La plupart des travaux mentionnent toutefois que les mots représentent moins de 10% de notre communication, les 90% restants étant attribués au ton, à la position du corps, au rythme de parole et aux inflexions. Dans ce contexte, le rôle des emojis n'est pas tant de remplacer le langage dans les messages écrits que de l'augmenter.

Triple fonction

Lauren Gawne recense trois catégories d'emojis. Les emojis illustratifs ont une signification littérale. Par exemple, ? peut faire référence à votre chien, à celui de votre voisine, à celui d'un inconnu ou être utilisé en réaction à la plus adorable vidéo de chiot jamais mise en ligne sur YouTube, mais il fait référence à un chien.

Les emojis métaphoriques illustrent un concept. Parmi les plus connus, on peut citer la pêche ?, utilisée pour représenter les fesses, ou l'aubergine ?, pour le pénis.

Les gestes rythmés jouent quant à eux sur la répétition d'un ou de plusieurs emojis pour un effet d'emphase. Il n'est pas rare d'envoyer ??? pour signifier que l'on pleure de rire. Cette idée d'exagération est souvent transmise avec des gestes, beaucoup plus rarement grâce à des mots.

Efficacité incertaine

La liberté que les emojis réinsufflent à nos messages n'est pas sans limites. La synchronisation entre geste et langage dans une conversation IRL ne peut être parfaitement rendue à l'écrit.

De même, la perception des emojis diffère énormément d'une personne à l'autre. D'abord parce qu'il s'agit d'un dessin dont l'interprétation suppose une certaine forme d'abstraction, mais aussi parce que tout le monde n'utilise pas les même services et que le design des emojis change légèrement que l'on soit sur Google, Facebook, Apple, Twitter ou Snapchat.

Il est également compliqué de trouver l'emoji correspondant précisément au geste ou à l'émotion que l'on souhaite partager. Il n'existe que 2,823 symboles encodés par Unicode: un nombre trop faible pour satisfaire les besoins de notre imagination, mais paradoxalement trop important pour que nous puissions nous souvenir de toutes les options à portée de doigt.

En ce moment

Les inquiétantes failles de sécurité du nucléaire militaire américain

Et Cætera

Les inquiétantes failles de sécurité du nucléaire militaire américain

La sûreté semble trop souvent compromise dans le fameux laboratoire de Los Alamos.

La Sibérie, terre promise des cryptomonnaies?

Tech

La Sibérie, terre promise des cryptomonnaies?

La région pourrait devenir un enjeu stratégique pour l'indépendance numérique russe.

Cet été, adonnez-vous au «glamping»

Biz

Cet été, adonnez-vous au «glamping»

La mode est au camping glamour, dont le marché explose à la suite de la crise sanitaire.