Le Formentor est un SUV né pour offrir un dynamisme sans compromis. Son look –regard prédateur, long museau musclé et ligne particulièrement élancée parfaitement en adéquation avec ses prétentions sportives et ses prestations haut-de-gamme–, sont un puissant message d'introduction.
Le Formentor est un SUV né pour offrir un dynamisme sans compromis. Son look –regard prédateur, long museau musclé et ligne particulièrement élancée parfaitement en adéquation avec ses prétentions sportives et ses prestations haut-de-gamme–, sont un puissant message d'introduction.

CUPRA, sportive intime

CUPRA by SEAT? Non, CUPRA tout court. Depuis 2018, le division sportive du constructeur automobile SEAT est devenue une marque à part entière.

Tout a commencé par un logo… dévoilé en début d'année 2018, il s'est imposé comme le nouveau sceau de la marque CUPRA –contraction de Cup et Racing. Le symbole cuivré d'un envol, d'une envie de liberté, d'une nouvelle identité. D'abord restée mystérieuse, cette puissante signature –au premier regard, elle évoque un blason de super-héros– a vite trouvé, dans les mots d'Alejandro Mesonero, ancien Directeur du style de SEAT, une signification forte: «Nous voulions créer un sentiment d'appartenance à une famille. Ceci nous avait amené à utiliser l'analogie des triangles. Imaginez deux triangles se croisant. Le triangle en tant que forme est très dynamique. C'est pourquoi nous avions eu l'idée du triangle posé sur une base stable et orienté dans une direction claire.»

Cette figure géométrique s'inspire de «l'attitude des civilisations tribales et reflète les valeurs que la nouvelle marque souhaite transmettre: passion, précision, détermination et courage». Un message en forme de pointe qui invite à regarder devant, vers l'avenir, tout en suggérant un retour aux sources de la marque sportive, au sacré.

Un mythe qui s'émancipe pour mieux s'affirmer

La première fois que le monde automobile entend le mot CUPRA, nous sommes en 1996, au Mondial de l'Auto de Paris, la grand-messe des passionnés de jolies courbes, de technologies de pointe et des adeptes de science-fiction que l'on observe en train de saliver et rêver devant chaque nouveau concept-car. Forte de ses victoires et podiums, dans le monde du rallye l'année précédente, au volant d'une SEAT Ibiza Kit Car, la marque développe en parallèle sa «sœur jumelle», une version urbaine de l'Ibiza 2.0 150 ch.

Tout a commencé par un logo… dévoilé en début d'année 2018, il s'est imposé comme le nouveau sceau de la marque CUPRA.

Elle est la première à afficher le logo CUPRA, et à ce moment-là, l'idée de transmettre les performances et le savoir-faire de la course automobile à une voiture qui sortait des lignes de production, fut applaudie. Une icône était née. Chez les amateurs de conduite sportive, la performance de l'Ibiza 2.0, doté d'un modèle 150ch, exerce un attrait irrésistible. Elle pouvait accélérer de 0 à 100 km/h en 8,3 secondes pour une vitesse de pointe de 216 km/h. C'était une voiture fiable et sûre quelle que soit la situation.

Au fil des années, les performances s'affinent, les énergies se libèrent. Le modèle Leon, autre best seller de la marque espagnole, rejoint les rangs de CUPRA, en 2002, et il va marquer l'Histoire. Le 18 octobre 2014, le concept CUPRA fait sensation à l'approche de ces vingt ans avec un exploit historique. En effet, la Leon CUPRA Performance Pack, avec au volant le pilote SEAT Jordi Gené, a pulvérisé le record du tour pour une voiture de production à traction avant sur le légendaire circuit du Nürburgring en Allemagne.

La presse européenne a réagi face à un tel record avec un mélange de surprise et d'admiration, SEAT a gagné l'adhésion de tous les amateurs de course automobile.

Le temps final de 7'58''44 est une juste récompense pour tout le travail accompli par l'équipe de 15 personnes, dont les mécaniciens, les ingénieurs et le personnel de soutien. Tout a été méticuleusement pensé jusque dans les moindres détails, comme l'allègement systématique du poids qui n'a pas compromis la stabilité du véhicule, et lui a permis en ligne droite d'atteindre 242 km/h sur le Tiergarten. La presse européenne a réagi face à un tel record avec un mélange de surprise et d'admiration. SEAT a gagné en notoriété et l'adhésion de tous les amateurs de course automobile.

Mais pour SEAT et surtout le concept CUPRA, c'est surtout le début d'une romance avec les passionnés de conduite qui est en train de s'écrire, et qui se poursuit aujourd'hui avec l'entrée événement du constructeur dans l'ère du e-racing. En effet, CUPRA toujours visionnaire et fidèle à ses racines, a développé un E-Racer, une voiture de course 100 % électrique. Une carrosserie ultra-bodybuildée qui embarque non pas un, ni deux, mais quatre moteurs électriques, à la silhouette aérodynamique uniquement dédiée à la piste.

Avec ses mini-rétroviseurs « caméras », ses déflecteurs latéraux pour nettoyer les flux d'air et son large diffuseur vierge de toute sortie d'échappement, il est difficile d'imaginer qu'il s'agit bien là d'une véritable voiture de course et non d'un concept-car. Mais sous le capot, c'est une autre histoire: l'équivalent de 680 chev, et un 0 à 100 km/h est arraché en seulement 3,2 secondes, pour une vitesse de pointe de 270 km/h, que le multi champion du monde en DTM et Rallycross Mattias Ekström est fier de piloter en championnat officiel.

CUPRA, une voiture unique pour un public unique

Aujourd'hui, après l'Ateca et la Leon, CUPRA accueille le Formentor, son premier modèle spécifique, indépendamment de la gamme Seat. Un SUV est né pour offrir un dynamisme sans compromis. Son look, avec son regard prédateur, son long museau musclé, sa ligne particulièrement élancée, sa posture bien large, parfaitement en adéquation avec ses prétentions sportives et ses prestations haut-de-gamme, sont un puissant message d'introduction.

Du SUV à la compacte en passant par le break, avec de solides tendances à la technologie hybride rechargeable voire carrément 100% électrique, la «jeune» marque s'inscrit immédiatement dans les défis de l'époque, et dépasse le simple cadre de la performance sportive. Paradoxal, pour une marque qui se revendique de son héritage de «bête de course»? Non. «En tant que concept, les performances pures sont un peu dépassées. Les accélérations en une fraction de seconde ne sont pas la seule chose importante. Quand vous regardez plus loin, vous découvrez quelque chose de nouveau dans nos voitures. Nous sommes à la recherche de quelque chose de plus raffiné, de moins brutal ou prétentieux, quelque chose de plus élégant et plus chic, déclare la marque. Notre but est quelque chose de plus détendu et élégant. La vitesse est cette idée de se déplacer très rapidement, de conserver vos sensations, votre vue, votre adrénaline à l'intérieur, d'être totalement éveillé. La sensation de la vitesse elle-même est magique. Si vous mettez un enfant de trois ans dans un chariot et le poussez, vous créez un sentiment de vitesse et vous allez immédiatement voir apparaître un sourire sur son visage. C'est à l'intérieur de nous tous. La vitesse est cool. Changer de place rapidement, c'est cool.»

Aujourd'hui, après l'Ateca et la Leon CUPRA accueille le Formentor, son premier modèle spécifique.

Désormais, la première promesse devient celle d'un voyage. «Ce n'est pas simplement la vitesse elle-même ou tout simplement arriver en gagnant un millième de seconde sur un tour du Nürburgring –ça, nous l'avons déjà fait! Le plaisir c'est la façon d'arriver à destination», ajoute Alejandro Mesonero. Conduire une CUPRA va bien au-delà d'une simple conduite à grande vitesse. C'est le son, les matériaux de l'intérieur de la voiture et même l'odeur. Dans une voiture de performance, tout fait appel aux sens. L'agilité prime sur l'aspect extérieur. Tout cela fait partie de l'objectif d'une exécution parfaite, d'utiliser des matériaux et des tissus de qualité, en toute simplicité.

«Nous avons créé un environnement axé sur le conducteur mais pas au sens strict des puristes de la course. Nous utilisons des matériaux agréables au toucher, pour une touche plus humaine. C'est comme ça que nous avons eu l'idée d'utiliser la couleur cuivre, une couleur chaleureuse et vivante. Nous voulons susciter la même sensation de chaleur que celle transmise par la marque. Le cuivre n'est pas froid comme l'aluminium, il est plus chaleureux, plus humain», analyse l'ancien directeur du style de SEAT Alejandro Mesonero.

Un patrimoine passion et évasion et sophistication que l'on retrouve dans plus de 500 points de ventes dans le monde et notamment, la première concession en France 100% CUPRA, le CUPRA Garage à Lille qui a ouvert ses portes début novembre.

En ce moment

Le bonus payant de Pfizer, le donnant-donnant d'Amazon, un ami à louer, une journée sur korii.

Et Cætera

Le bonus payant de Pfizer, le donnant-donnant d'Amazon, un ami à louer, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Pfizer fera payer la sixième dose bonus de son vaccin

Biz

Pfizer fera payer la sixième dose bonus de son vaccin

Ce sont 20% d'injections qui s'envolent, ou qu'il faudra acheter.

Comment prendre soin à distance de ses parents âgés

Tech

Comment prendre soin à distance de ses parents âgés

Les nouvelles technologies peuvent aider les seniors à entretenir leur forme mentale et physique.