Le président américain Donald Trump, le 3 décembre 2020, dans le bureau ovale de la Maison Blanche, à Washington D.C. | Brendan Smialowski / AFP

 

 

Le président américain Donald Trump, le 3 décembre 2020, dans le bureau ovale de la Maison Blanche, à Washington D.C. | Brendan Smialowski / AFP

 


 

Depuis sa défaite, Trump a récolté 207 millions de dollars

Une somme collectée auprès de ses partisans notamment pour contester les résultats de l'élection présidentielle américaine.

Si crier à la fraude électorale n'aura pas permis à Donald Trump d'inverser le résultat de l'élection présidentielle américaine de 2020, cela lui aura tout de même permis de collecter une belle somme d'argent: 207,5 millions de dollars exactement [170 millions d'euros].

Depuis le début de l'élection, le 3 novembre, l'actuel président des États-Unis n'a cessé d'appeler ses fidèles partisans à financer sa bataille juridique visant à contester la victoire du démocrate Joe Biden —résultat, selon lui, d'une fraude électorale massive.

Le message n'est visiblement pas tombé dans l'oreille de sourds, et les millions affluent depuis sur le compte de campagne de Trump.

L'argent récolté ne servira pas uniquement au «recomptage des votes», véritable leitmotiv de l'actuel président. Les fonds seront répartis entre le nouveau comité d'action politique de Trump, «Save America» (sauvons l'Amérique), le Comité national républicain, deux autres comités gérés par le parti et la campagne de Trump. Une partie des fonds servira également à rembourser les dettes de campagne du président sortant, ajoute le New York Times.

Pour l'heure, le recomptage n'aurait coûté que 8,7 millions de dollars [7,2 millions d'euros] au républicain. Malgré des attaques incessantes, les requêtes déposées devant les tribunaux d'États décisifs ont échoué à présenter des preuves de fraude.

Trump 2024

Comme l'explique le média américain, ces fonds collectés garantissent à Donald Trump que «sa nouvelle opération politique —quelle qu'en soit la forme– continuera d'être bien financée». De quoi se mettre dans de bonnes dispositions en vue de l'élection 2024?

Le 1er décembre, lors d'une fête de Noël à la Maison-Blanche, Trump n'a en tout cas pas caché son intention de se représenter en 2024. «Ce furent quatre années fantastiques. Nous essayons de faire quatre ans de plus. Sinon, je vous reverrai dans quatre ans», a-t-il déclaré.

Avant de penser aux prochaines présidentielles, une partie des plus de 200 millions de dollars récoltés devrait avant tout servir à financer la campagne des républicains lors des élections sénatoriales en 2022, ainsi que celle de la chambre des représentants la même année, ajoute Forbes.

Pour le directeur de campagne de l'actuel président, cette collecte de fonds montre également que, malgré des dissidences en interne, Donald Trump «reste le chef et la source d'énergie du parti républicain».

En ce moment

Le bonus payant de Pfizer, le donnant-donnant d'Amazon, un ami à louer, une journée sur korii.

Et Cætera

Le bonus payant de Pfizer, le donnant-donnant d'Amazon, un ami à louer, une journée sur korii.

Ce qu'il fallait lire aujourd'hui.

Pfizer fera payer la sixième dose bonus de son vaccin

Biz

Pfizer fera payer la sixième dose bonus de son vaccin

Ce sont 20% d'injections qui s'envolent, ou qu'il faudra acheter.

Comment prendre soin à distance de ses parents âgés

Tech

Comment prendre soin à distance de ses parents âgés

Les nouvelles technologies peuvent aider les seniors à entretenir leur forme mentale et physique.