Le récap du jour. | AbsolutVision via Unsplash
Le récap du jour. | AbsolutVision via Unsplash

Du mieux pour les trottinettes, du rififi dans la vape, les deepfakes pour les nuls, aujourd'hui sur korii.

(Et plein d'autres choses aussii.)

Des améliorations pour que les trottinettes électriques soient mieux tolérées, du rififi dans l'industrie de la vape, un réseau électrique new-yorkais privatisé à la peine, les deepfakes pour les nuls, tout cecii, c'est sur korii.

Un article vous a plu? N'hésitez pas à partager cette newsletter. Un autre vous a déplu? Dites-le nous en répondant directement à ce mail, on lit tout.

Vous souhaitez vous abonner à la kotiidienne? C'est par icii.

Quelques pistes pour rendre les trottinettes électriques plus supportables

Les problèmes posés par cette technologie balbutiante pourraient se résoudre assez vite.

Lire l'article

Le réseau électrique privé new-yorkais à la peine

Après deux pannes massives à une semaine d'intervalle en juillet, l'entreprise ConEd est accusée de négligence.

Lire l'article

Ça sent le roussi pour la vape, mais Juul vaut 38 milliards de dollars. En dépit des procès intentés contre l'e-cigarette, le géant américain continue à lever des fonds et se lance à la conquête du marché mondial.

Lire l'article

Les deepfakes pour les nuls, c'est pour (très) bientôt

Des deepfakes open source et prêts à l'emploi, c'est pour demain et ils risquent d'en rajouter dans le chaos existant.

Lire l'article

En ce moment

Crise alimentaire: le crime profite à la Russie

Biz

Crise alimentaire: le crime profite à la Russie

Des millions de morts potentiels, mais des milliards dans les caisses de Moscou.

Aux États-Unis aussi, le nucléaire a de gros soucis

Tech

Aux États-Unis aussi, le nucléaire a de gros soucis

Le parc est vieillissant et l'ensemble du réseau menace de craquer.

L'armée russe a un gros, gros problème avec ses ponts flottants

Tech

L'armée russe a un gros, gros problème avec ses ponts flottants

Les échecs se répètent et se ressemblent, au grand étonnement des analystes occidentaux.