La fin d'un monde glacé et un cataclysme glaçant. | HANDOUT / NASA / AFP
La fin d'un monde glacé et un cataclysme glaçant. | HANDOUT / NASA / AFP

Le «glacier de l'Apocalypse» pourrait s'effondrer dans les trois ans

Selon vous, pourquoi appelle-t-on ainsi le glacier Thwaites?

Le «Doomsday Glacier», le Glacier de l'Apocalypse. Il ne s'agit malheureusement pas d'une édition spéciale de pots de glace aux saveurs explosives, mais du surnom donné par les scientifiques au glacier Thwaites.

Témoin étroitement surveillé des conséquences les plus directes du réchauffement climatique, le glacier Thwaites est considéré comme une clé de voûte pour l'ensemble de l'ouest de l'Antarctique. S'il se disloque, c'est une partie du continent qui suivra immanquablement, avec pour conséquence une soudaine et irréversible montée des eaux et le ravage de milliers de kilomètres de zones côtières.

Or, les nouvelles ne sont pas bonnes; elles sont même dramatiques. Lors d'une conférence de presse virtuelle tenue le 13 décembre, les scientifiques de l'American Geophysical Union ont annoncé que sa dislocation pourrait advenir beaucoup plus vite que prévu –non pas dans de lointaines et virtuelles décennies, mais bien dans les années qui viennent.

Approximativement grand comme la Floride (120 kilomètres de large pour 600 de long et 3 de profondeur), le «Doomsday Glacier» est soumis à rude épreuve. Un peu plus tôt en 2021, des explorations inédites, permises notamment par l'utilisation de sous-marins robotiques spécialisés, avaient révélé que des courants «chauds» sapaient plus que les scientifiques ne le pensaient les fondations immergées de ce très gros glaçon.

D'autres scientifiques ont découvert que les marées, par le biais de chenaux et tunnels profonds, faisaient pénétrer une eau trop tempérée de plus en plus loin à l'intérieur de la chose, accélérant encore le phénomène de dislocation.

La fin d'un monde en temps réel

Cette fragilisation est si rapide, explique Live Science, que certains processus prenant habituellement des vies entières peuvent être observés en temps réel par les scientifiques. Tout ceci mène, ont expliqué les équipes de l'AGU, à la grande accélération de la fracturation du glacier en surface.

Erin Pettit, chercheuse en géophysique et glaciologie à l'Oregon State University, utilise l'analogie du pare-brise automobile, quand «vous avez des premières fractures qui existent et se propagent lentement, mais soudainement, votre voiture roule sur un cahot et tout se met à se briser dans toutes les directions». Mais pour ce pare-brise particulier, personne ne répare, personne ne remplace: l'effondrement en accéléré du glacier Thwaites serait un désastre à l'échelle mondiale.

Thwaites a déjà perdu quelque chose comme 1.000 milliards de tonnes de glace depuis 2000. Ses pertes ont doublé lors des 30 dernières années, et il perd désormais environ 50 milliards de tonnes de plus de glace chaque année que ce qu'il ne reçoit sous forme de neige. Et ça, c'est avant un éventuel effondrement complet.

Son effondrement total pourrait faire monter le niveau de la mer de 65 centimètres, affectant des centaines de millions de personnes à travers le monde. Pire, si comme les scientifiques le pensent sa dislocation n'était que l'entame d'une cataclysmique réaction en chaîne dans l'Antarctique, c'est de trois mètres que les océans pourraient grimper.

Le processus est plus incertain et serait sans doute plus long, mais il semble inexorable. Pensez donc à documenter avec soin vos prochaines vacances près de la mer: les paysages pourraient dramatiquement changer, de votre vivant.

En ce moment

Dans l'espace, le statoréacteur restera longtemps de la science-fiction

Tech

Dans l'espace, le statoréacteur restera longtemps de la science-fiction

La promesse est pourtant belle.

Le Hamas accuse Israël d'avoir tué un plongeur à l'aide d'un dauphin de combat

Et Cætera

Le Hamas accuse Israël d'avoir tué un plongeur à l'aide d'un dauphin de combat

Une accusation pas si bizarre qu'il n'y paraît.

«The Enigma», le diamant noir de 555,5 carats venu d'outre-espace

Tech

«The Enigma», le diamant noir de 555,5 carats venu d'outre-espace

Un investissement extraterrestre.