New York est pour le moment la ville américaine la plus durement touchée. Le reste du pays pourrait suivre. | Bryan R. Smith / AFP
New York est pour le moment la ville américaine la plus durement touchée. Le reste du pays pourrait suivre. | Bryan R. Smith / AFP

Les États-Unis recherchent en urgence 100.000 housses mortuaires

Les agences du pays s'attendent à une effroyable vague de décès dûs au Covid-19.

Après le temps du déni vient celui du mur, fracassant, des réalités: à la suite de l'Europe qui a elle-même suivi de près l'Asie, les États-Unis sont devenus un gigantesque vivier de victimes pour le coronavirus.

Donald Trump a longtemps tenté de planquer le désastre à venir sous le tapis et annonçait encore un retour à la normale pour Pâques le 25 mars. Il a désormais diamétralement changé de discours: à New York comme dans le reste du pays, la vague mortelle ne fera pas de quartier.

«Je veux que chaque Américain soit prêt pour les jours difficiles qui nous attendent», a déclaré le président américain lors de son point presse du 31 mars. Les deux semaines à venir seront très, très douloureuses.»

Stock insuffisant au Pentagone

Malgré un retard à l'allumage certain, les administrations et agences du pays se mettent au diapason de ces noires prévisions –selon un conseiller de Trump lui-même, les États-Unis pourrait enregistrer jusqu'à 200.000 décès liés au Covid-19.

Bloomberg rapporte que la Federal Emergency Management Agency (FEMA), chargée de la gestion des situations d'urgence et des catastrophes, cherche à mettre la main sur 100.000 housses mortuaires.

C'est vers le département de la Défense que l'agence s'est tournée pour récupérer, en grande urgence, ces body bags –ou plus officiellement «human remains pouches».

Las, si l'armée américaine a brillé en déployant deux navires-hôpitaux géants à New York et Los Angeles, elle semble cette fois être dépassée. Son stock actuel ne serait que de 50.000 housses mortuaires, et elle a dû se tourner vers son fournisseur habituel pour qu'il en fabrique quelques dizaines de milliers supplémentaires le plus rapidement possible.

Si la FEMA n'a pas vocation à s'occuper de la fourniture de matériel médical de protection –hautement problématique aux États-Unis comme en Europe–, l'agence est en train d'analyser les besoins qui se forment, État par État.

Outre les body bags, elle cherche notamment à recruter des unités capables d'aider à procéder aux milliers de funérailles qui se préparent, notamment à New York. En attendant, les corps s'entassent dans les camions frigorifiques qu'elle a fait parvenir à la ville.

En ce moment

Greenlight veut transformer les enfants en traders

Biz

Greenlight veut transformer les enfants en traders

«Mamaaan, Kevin a encore provoqué un crash!»

Le plus gros avion amphibie du monde, un atout maître pour l'armée chinoise

Et Cætera

Le plus gros avion amphibie du monde, un atout maître pour l'armée chinoise

L'AG600 pourrait aider la République populaire à affermir sa mainmise sur la mer de Chine méridionale.

Les dix principaux gestionnaires d'actifs alimentent la volatilité des marchés

Biz

Les dix principaux gestionnaires d'actifs alimentent la volatilité des marchés

De BlackRock à Vanguard, les grands investisseurs institutionnels ont le pouvoir de faire trembler la finance.